REVUE DE PRESSE (du vendredi 25 janvier 2019)

I ACTUALITES NATIONALES

POLITIQUE
L’actualité de ce matin reste dominée par la cérémonie de prestation du serment du président élu, Félix Tshisekedi.

« L’ACP » annonce à sa une : ‘’Félix Tshisekedi investi 5ème Président de la RDC ‘’.Le bulletin indique que Félix Antoine Tshisekedi a été investi jeudi 5ème Président de la RDC par le Président de la Cour constitutionnelle, Benoit Lwamba Bintu, au cours d’une cérémonie solennelle jeudi 24 Janvier 2019, au Palais de la Nation à Kinshasa. Le chef de l’Etat élu, Félix-Antoine Tshisekedi a procédé à la prestation de serment constitutionnel devant la Cour constitutionnelle. La passation des pouvoirs a été ponctuée par 21 coups de canon. C’est au terme de ce cérémonial que Félix-Antoine Tshisekedi a pris l’effectivité des rênes de la RDC.

« La Prospérité » titre à sa une :’’Félix Tshisekedi : un pouvoir, plusieurs défis !’’ Le journal informe que le jeudi 24 janvier 2019, Félix Tshisekedi est investi Président de la RDC. C’est une date historique et un instant inoubliable pour le peuple congolais qui, pour la toute première fois depuis son accession à l’indépendance en juin 1960, a vécu une passation pacifique et civilisée de pouvoir entre un Chef d’Etat entrant et un autre sortant, tous deux vivants. Dans son allocution, le nouveau garant des institutions a promis de libérer tous les prisonniers politiques et améliorer le respect des droits de l’homme dans le pays. Le quotidien précise qu’il a prêté serment devant les membres de la Cour Constitutionnelle avant que les symboles du pouvoir ne lui soient passés par son prédécesseur, Joseph Kabila.

De son côté, « La Tempête des Tropiques » titre à sa une :’’ Felix Tshisekedi investi Président de la République’’. Le journal informe que Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été officiellement investi, hier jeudi 24 janvier 2019, Président de la République du Congo, lors d’une cérémonie de prestation de serment et de passation de pouvoir organisée au Palais de la Nation à Kinshasa, devant le Président Kenyan, Uhuru Kenyatta, les membres de la Cour Constitutionnelle, les membres du corps diplomatique , les représentants de l’armée des magistrats et de quelques congolais qui ont eu accès au Palais de la Nation.

Pour sa part, « Le Phare » titre à sa une ‘’Félix Tshisekedi investi Président ‘’.Le journal révèle qu’initialement prévue à 12 h30 ,la cérémonie solennelle de prestation de serment et de passation de pouvoirs entre Joseph Kabila, Président sortant, et Félix Tshisekedi, Président entrant, a démarré avec plus d’une heure de retard hier jeudi 24 Janvier 2019 au Palais de la Nation. C’était en présence de plusieurs hôtes de marque. Félix Tshisekedi a prêté serment suivant, consigné à l’article 74 de la constitution. Dans son tout premier message à la Nation, le nouveau Président élu a lancé un appel à l’unité, à la réconciliation et à la tolérance. Félix Tshisekedi se veut bâtisseur d’un Congo exempt de division, de haine et de tribalisme.

« Le Maximum » quant à lui, note à sa 2ème page :’’ Felix Tshilombo Tshisekedi investi ‘’. Le tabloïd indique que la date du jeudi 24 janvier est entrée dans l’histoire de la RDC puisqu’elle a permis aux congolais de vivre pour la première fois la passation pacifique du pouvoir entre le président sortant , Joseph Kabila et du président entrant Tshisekedi Tshilombo.

‘’Enfin, Félix Tshisekedi investi !’’ renseigne « La Prospérité » à sa manchette. Le cinquième Président de la RD. Congo issu des élections généralisés du 30 décembre 2018, Félix Antoine Tshisekedi, est désormais dans son strapontin présidentiel, pour un quinquennat renouvelable une fois. Officiellement, la cérémonie de l’investiture a eu lieu hier jeudi, 24 janvier 2019, au Palais de la Nation, par la Cour constitutionnelle du Congo.

Toujours à ce sujet, « La Tempête des Tropiques » note à sa 3ème page : ‘’le temps maintenant à la matérialisation de ses promesses’’. Le tabloïd indique que pour les milliers des compatriotes présents hier à l’intérieur du périmètre du Palais de la Nation, le discours prononcé pour la circonstance par Felix Antoine Tshisekedi véhicule tout un programme de gouvernement à mettre en œuvre sans plus tarder compte tenu de la gravité et l’urgence de la situation que traverse le pays.

Abordant le sujet, « La Prospérité » informe à sa 8ème page :’’FATSHI : les Kinois facturent les défis du nouveau Président et appellent à l’union !’’ Désormais le successeur de Joseph Kabila, est connu. Il s’agit de Félix Tshisekedi. A en croire le quotidien, les réactions ne cessent de tomber, la première et la plus plausible étant celle de Martin Fayulu, autrefois coéquipier de FATSHI, dans l’opposition jusqu’à l’aventure de Genève. De même, le peuple congolais, souverain premier détenteur du pouvoir, s’exprime au sujet de ce que pourraient être les éventuels défis du nouveau Président de la République, surtout que lui-même a promis, tout haut et fort, d’améliorer le social des Congolais durant l’exercice de son pouvoir.

De l’autre côté, « La Tempête des Tropiques » écrit à sa 4ème page :’’un gilet pare-balles à la base du malaise au Palais de la Nation’’. Le quotidien indique que le gilet pare-balles pesant plus de 15 à 25 kg sur le corps humain du porteur avec le plomb de 30°c qui le compose est à la base du malaise du Président élu au Palais de la Nation.

Martèlant sur le sujet, « Le Maximum » écrit à sa 8ème page :’’Le 5ème Président de la République coalisera’’. Le journal informe que la 5ème République de la RDC sera marquée du sceau d’une démocratie typiquement pas de conflictualité au sommet de l’Etat mais plutôt une coalition gouvernementale pour faire face à l’adversité et aller de l’avant autant que possible.
« Le Phare » quant à lui, renseigne à sa 6ème page ‘’l’investiture de Fatshi crée la paralysie des activités à Kinshasa’’. Le journal indique que l’investiture de FATSHI a créé la paralysie des activités à Kinshasa, alors que la journée n’était pas déclarée chômée et avait commencée au rythme normal. C’est après 10 heures que la perturbation des activités est intervenue suite aux embouteillages essentiellement causés par des foules qui se dirigeaient vers le Palais de la Nation où la cérémonie d’investiture du Président de la République élu Félix Tshisekedi devait se dérouler.

Par ailleurs, « L’ACP » indique à sa 10ème page :‘’Le Président de la République sortant laisse l’économie congolaise avec le taux de croissance de 4,2% ‘’.Le bulletin informe que l’ancien président de la RDC, Joseph Kabila laisse l’économie de la RDC avec le taux de croissance de 4,2% contre le taux de croissance négatif de 2,1% à son accession à la magistrature suprême en 2001.Le gouverneur de la banque centrale du Congo(BCC), Deogratias Mutombo qui a fait le bilan mercredi 23 Janvier, a relevé que l’ancien Président a fait beaucoup d’efforts considérables pour réaliser ces résultats.
Revenant sur le sujet, « Le Maximum » écrit à sa 3ème page :’’ Plus de peur que de mal’’. Plus qu’émouvante, la cérémonie de passation civilisée de pouvoir entre le Chef de l’Etat Sortant, Joseph Kabila et Felix Tshilombo a bel et bien eu lieu hier au Palais de la Nation en dépit du malaise qui a failli embraser le pays.

‘’Olenghankoy, Tshibala, Mukwege …. souhaitent bon vent à Félix Tshisekedi’’ note « La Tempête des Tropiques » à sa 2ème page. Le journal informe que le Président du CNSA, le Premier Ministre et le Prix Nobel Denis Mukwege ont félicité au travers des communiqués le Président élu et ont salué l’engagement de Joseph Kabila d’avoir cédé le pouvoir de manière pacifique.

II. ACTUALITES INTERNATIONALES
USA

‘’ Etats-Unis : un infirmier accusé de viol après l’accouchement d’une femme dans le coma depuis dix ans’’ écrit « La Tempête des Tropiques » à sa 8ème page. Le quotidien indique qu’un infirmier américain est soupçonné d’avoir violé une patiente en état végétatif depuis plus de dix ans qui a accouché d’un bébé. Sur ce, la victime a donné naissance à un petit garçon dont l’ADN a permis de confondre l’infirmier.
RCA
« L’ACP » note à sa page internationale : ‘’l’ex-chef centrafricain anti-balaka P. Ngaissona transféré à la CPI ‘’.Le bulletin indique le leader anti-balaka en Centrafrique Patrice-Edouard Ngaissona, arrêté en France il y a un peu plus d’un mois, a été transferé mercredi 23Janvier à la CPI qui le recherchait pour crimes de guerre présumés. Arrêtés en France à la mi-décembre Patrice-Edouard Ngaissona a tout tenté pour échapper à son transfèrement à la CPI. Il vient d’être rattraper par son sombre passé de chef milicien alors que tout cela semblait désormais loin de ce passionné du ballon rond.
Ethiopie
« L’ACP » écrit à sa 27ème page : ‘’Arrestation à Addis-Abeba de l’ancien ministre éthiopien de la communication ‘’.L’ancien ministre éthiopien de la communication Bereket Simon et responsable d’une grande entreprise publique, a été arrêté par la police mercredi 23 Janvier à Addis-Abeba, pour son implication présumée dans une affaire de corruption. Bereket Simon, membre fondateur de l’ancienne coalition au pouvoir a été appréhendé avec Tadesse Kassa, président exécutif de la « Tiret Corporation » qui opère dans les secteurs de la brasserie, la construction, les transports et la logistique, pour de présumés activités de corruption alors qu’ils dirigeaient cette grande entreprise.
Togo
« L’ACP » écrit à sa 28ème page :‘’La togolaise Yawa élue à la tête de l’Assemblée nationale de son pays ‘’.Le bulletin révèle que la député Yawa Djigbodi a été élue mercredi 23 Janvier à la tête de l’Assemblée nationale du Togo avec 88 voix des 89 députés présents. Inspectrice des impôts, Mme Tségan, 47 ans, devient la première femme à occuper ce poste au Togo.

SERVICE DE LA COMMUNICATION ET PRESSE

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *