REVUE DE PRESSE (du mercredi 19 décembre 2018)

I ACTUALITES NATIONALES

POLITIQUE

« L’Observateur » titre à sa une :‘’les élections auront bel et bien lieu le 23 décembre 2018 ‘’.La centrale électorale, en charge du processus, a confirmé cet événement historique. Les élections auront bel et bien lieu le dimanche 23 Décembre sur toute l’étendue de la RDC. Il n’y a plus de doute à cet égard. L’on se souviendra que les élections devaient avoir lieu en 2016.Diverses contraintes notamment le refus du premier calendrier électoral proposé par la Ceni en 2015, des rebellions, une guerre imposée par l’étranger et des difficultés financiers, ont été à la base du premier report.

« L’ACP » titre à sa une :’’ Matata Ponyo à la tête d’une mission d’observation électorale de l’UA au Togo’’. Le bulletin indique que le Président de la commission de l’UA Moussa Faki Mahamat a désigné lundi l’ancien Premier Ministre, Matata Ponyo comme chef de la mission d’observation électorale de l’UA au Togo.

Pour sa part, « L’Observateur » écrit à sa 3ème page : ‘’Matata Ponyo Mapon nommé à la tête de la mission de l’UA ‘’.L’ancien premier ministre de la RDC, Matata Ponyo Mapon, conduira la mission d’observation que l’Union africaine déploie au Togo pour les élections législatives du 20 Décembre. Les 30 observateurs de l’UA auront pour mission de produire un rapport précis objectif et impartial sur le déroulement de ce scrutin, y compris la manière dont la conduite du processus électoral aura respecté les standards, nationaux ,régionaux, continentaux et internationaux, relatifs aux élections démocratiques, précisent les services de Moussa Faki Mahamat, président de la commission de l’UA, qui a décidé du déploiement de cette mission.
« Le Phare » titre à sa une :’’FATSHIVIT insiste sur la vérité des urnes’’. Le journal signale que le ticket gagnant de Fatshivit a bouclé sa campagne au Kongo Central où il a eu à présenter des grands axes de son programme de gouvernance en cas de victoire. Le journal a noté une particularité dans le message livré dans cette province côtière. Il s’agit du rappel, à ‘endroit de la Ceni en sa qualité de pouvoir organisateur, de l’obligation de ne proclamer que la vérité des urnes.

Toujours à propos des élections, « La Tempête des Tropiques » titre à sa 2ème page :’’ Ramazani Shadary au Kasaï Central, 19ème étape de sa tournée de campagne’’. Le journal informe que le candidat du FCC Emmanuel Shadary est arrivé hier mardi à Kananga, chef –lieu du Kasaï Central, 19ème étape de la tournée –marathon qu’il effectue à travers le pays dans le cadre de sa campagne électorale.

Par contre, « Le Phare » indique à sa manchette : ‘’Après Beni et Butembo, Shadary zappe aussi Tshikapa’’. Le journal informe qu’une femme tuée et deux blessés graves provenant des rangs des jeunes manifestants contre l’arrivée du candidat du FCC à Tshikapa. Tel est le bilan provisoire des affrontements survenus hier dans la ville de Tshikapa lors de la tentative d’atterrissage de l’avion transportant, Emmanuel Shadary, ainsi que sa délégation. Selon un membre du F à Tshikapa, l’arrivée du candidat a été annulée alors que son avion était en train d’atterrir.

De l’autre côté, « La Tempête des Tropiques » note à sa une :’’ La tension remonte à l’approche des scrutins’’. Le journal informe que le candidat de Lamuka vient de se voir refuser l’autorisation de tenir ce mercredi son meeting électoral au stade Tata Raphael comme il l’a demandé. Sur ce, il va communier avec les kinois ce mercredi à la place Ste Thérèse, à N’djili tandis que la coalition CACH envisage une journée de jeûne et prières

« Le Phare » révèle à sa 3ème page :’’Fayulu se rabat sur N’djili/Sainte Thérèse’’. Le quotidien informe que Martin Fayulu, candidat de Lamuka à l’élection présidentielle de ce dimanche 23 décembre 2018, a bouclé hier mardi 18 décembre, sa campagne électorale dans l’ex-province du Bandundu. Sauf imprévu, il revient ce mercredi 19 décembre à Kinshasa, où il est prévu un grand meeting populaire à la place Sainte Thérèse, dans la commune de Ndjili.

Toujours à ce sujet, « La Tempête des Tropiques » note à sa 3ème page :’’ Martin Fayulu aujourd’hui à la place Sainte Thérèse à N’djili’’. Le quotidien informe que Martin Fayulu et ses compagnons procèderont à un déballage sans tabous des faits et gestes du régime politique en place à Kinshasa, aujourd’hui à la place Sainte Thérèse, qui s’évertue à torpiller la campagne électorale de l’Opposition au profit de ses protégés faciles à identifier
Par ailleurs, « La Prospérité » note à sa 9ème page :’’Fayulu s’engage à développer la RD Congo s’il est élu Président de la République’’. C’est sur un ton ferme et autoritaire que Martin Fayulu, candidat président de la République de la coalition « Lamuka » s’est engagé à développer la République sur tous les plans s’il est élu président le 23 décembre prochain.

« Le Maximum » écrit à sa une : « Baluka : la machine à voter n’était pas la machine à voler ». Le bihebdomadaire signale que l’information est tombée comme un couperet. La coalition Lamuka connue pour son opposition irréductible à l’usage de la machine à voter, a changé d’avis sans crier gare. Le virement est à 90°, voire plus. La campagne électorale Lamuka 2018 fut une campagne d’incitation à l’insurrection le jour de vote.

Revenant sur les scrutins à venir, « La Tempête des Tropiques » écrit à sa 4ème page :’’ Sept partisans de l’Opposition tués pendant la campagne électorale en RDC’’. Le quotidien informe que Humann Rights Watch (HRW) accuse dans un communiqué le gouvernement congolais, à travers les forces de sécurité, d’avoir tué au moins 7 partisans de l’Opposition blessés plus de 50 personnes et arrêté arbitrairement un grand nombre d’autres du 09 au 13 décembre 2018.

« L’Observateur » révèle à sa 5ème page ‘’La police va déployer 12.000 policiers ‘’.La police nationale congolaise (PNC) va déployer 12000 hommes sortis de différents centres d’instructions et écoles de police du pays pour la sécurisation de différents sites où s’effectueront le vote. Cette annonce a été faite ce mardi 18 novembre à Radio Okapi, par le porte-parole de la PNC, le colonel Pierrot Mwana Mputu. D’après le porte-parole de la PNC, plusieurs dispositions ont été prises aussi pour l’encadrement cette dernière semaine de tous les processus dus au retour des différents candidats présidents dans la capitale.
« La Prospérité » note à sa 17ème page :‘’campagne électorale : le trinôme en pole position ‘’.Le journal indique que le dernier virage de la campagne électorale. Le moment où chaque candidat doit travailler durement pour espérer une victoire. A la présidentielle, trois candidats participent activement à cette bataille, à savoir : le candidat commun de l’opposition pour le compte de la plateforme Lamuka, Martin Fayulu ; celui de la coalition CACH, Félix Tshisekedi ainsi que le désigné du Front commun pour le Congo, Emmanuel Ramazani Shadary. Tous parcourent superficiellement quelques provinces du territoire national pour mobiliser les électeurs à voter massivement pour eux et rassurer la population sur les tensions politiques actuelles.
« La Prospérité » quant à elle, renseigne à sa 17ème page : ‘’Kinshasa : les Kinois, entre doute et espoir ‘’.A quelques jours de la tenue des élections en RDC, des kinois et kinoises restent perplexes quant au respect du calendrier électoral en vigueur. Au fur et à mesure que les jours passent, mieux les incertitudes augmentent. Plus d’un kinois se disent profondément inquiets et, par ailleurs, doutent de la tenue des élections dans les conditions qui soient paisibles et crédibles.

‘’Candidatures familiales en vogue’’renseigne « Le Phare » à sa 9ème page. L’actuel processus des élections en RDC a mis en lumière un phénomène bizarre : c’est celui des candidatures familiales qu’on a tendance à banaliser, mais qui prend l’ampleur à chaque cycle électoral sanctionnant la fin d’une mandature. Taraudés par la misère depuis longtemps, certains Congolais ont trouvé dans les élections une fenêtre de salut pour faire supporter toute leur famille par le Trésor public grâce à plusieurs candidatures familiales.

‘’ Les procès –verbaux pour Kinshasa attendus ce jeudi 20 décembre’’ note « La Tempête des Tropiques » à sa 10ème page. Le journal informe que les procès–verbaux prévus pour la partie Ouest du pays, particulièrement Kinshasa, les mêmes sources indiquent qu’ils arrivent dans la capitale ce jeudi 20 décembre pour être dispatchés. Sur ce, le reste des provinces de la partie Ouest, notamment le Kongo-Central, le grand Bandundu et l’ex-Equateur vont être aussi servis au même moment.

‘’ Le Ministère des Affaires Foncières engagé à délivrer 40.000 titres fonciers en 2019’’ note « L’ACP » à sa 7ème page. Le tabloïd informe que le Ministre des Affaires Foncières s’est engagé à délivrer 40.000 titres fonciers et à créer 26 lotissements viables sur toute l’étendue de la RDC en 2019 en vue de faciliter le peuple congolais l’accès sécurisé aux terres.

« Plus de 13 millions USD pour des parts de l’Etat dans CILU et dans la sucrerie Kiliba » indique « Le Maximum » à sa 3ème page. Le journal rapporte que l’Etat congolais envisage de reprendre des participations à la Cimenterie de Lukaya, CILU et à la Sucrerie de Kiliba. Pour ce faire, le ministère du Portefeuille avait sollicité 49.932.689.900 FC mais le Budget n’a accordé que 23.274.370.076 FC soit 13.316.380,65 dollars.

« L’Observateur » annonce à sa 4ème page ‘’Entre Kinshasa et ses voisins, défiance et convoitise ‘’.Le journal indique si le temps des interventions armées sur le sol congolais semble relégué aux années 90, les voisins de la RDC veillent toujours jalousement à leurs intérêts de l’autre côté de la frontière. Le régime actuel en RDC où des élections générales doivent se tenir le 23 décembre, est le produit direct de l’interventionnisme de ses voisins au cours des deux guerres régionales (1996-1997 et 1998-2003) qui ont impliqué jusqu’à sept pays africains sur son sol et fait plusieurs millions de morts.
II. ACTUALITES INTERNATIONALES
Maroc
« Le Phare » écrit à sa page internationale :’’Un suspect arrêté après le meurtre de deux jeunes randonneuses scandinaves’’. Un suspect a été arrêté ce mardi à Marrakech après la découverte des corps de deux jeunes randonneuses scandinaves dans le Haut-Atlas, une région prisée par les touristes au Maroc.
Sud-Soudanais
‘’L’Onu cherche 2,7 milliards de dollars pour les réfugiés sud-soudanais’’. « Le Phare » à sa 13ème page. Les Nations Unies ont dit mardi avoir besoin de 2,7 milliards de dollars pour venir en aide aux réfugiés sud-soudanais qui sont pour beaucoup d’entre eux menacés par la famine, le manque d’eau et la pénurie de médicaments.
Congo Brazzaville
‘’Une ONG pointe les liens troubles entre Eni, Total et Kontinent Congo’’ note « La Tempête des Tropiques » à sa 7ème page. Le journal informe que l’ONG Britannique reproche aux deux compagnies Eni, Total et Kontinent Congo de ne pas avoir rompu suffisamment tôt avec la société locale Kontinent Congo détenue par le sulfureux homme d’affaires portugais, José Veiga et le Camerounais Yaya Moussa.
Belgique
« Le Phare » note 14ème page :’’Le premier ministre Charles Michel démissionne’’. Le premier ministre Belge, Charles Michel, a annoncé, mardi 18 décembre, sa démission devant la chambre des députés, prenant acte du fait que §son appel à rester en place après la démission des ministres nationalistes flamands n’avait pas été entendu.
Etats-Unis
‘’Trump accuse Facebook, Twitter et Google de favoriser les démocrates’’. révèle « Le Phare » à sa 15ème page. Donald Trump a accusé mardi les géants d’Internet de faire preuve de partialité en faveur de ses adversaires démocrates. Facebook, Twitter et Google sont tellement favorables aux démocrates.

Japon
‘’ Le Japon se dote de deux porte-avions, une première depuis la deuxième guerre mondiale’’ note « L’ACP » à sa page internationale. Le tabloïd indique que le gouvernement japonais a approuvé mardi un plan de défense quinquennal comprenant l’entrée dans l’arsenal de deux porte-avions, une première depuis la fin de la deuxième guerre mondiale.
Madagascar
« L’Observateur »note à sa 8ème page ‘’un duel Rajoelina-Ravalomanana aux airs de revanche ‘’.Les deux présidents s’affrontent au second tour d’un scrutin sur lequel plane l’ombre de la crise de 2009.Le verdict des urnes approche pour les deux grands rivaux de la scène politique malgache. Mercredi 19 Décembre, Andry Rajoelina,44 ans et Marc Ravalomanana ,69 ans ,seront face à face pour le second tour de l’élection présidentielle, au terme d’une campagne au cours de laquelle aucun n’a retenu ses coups ni compté ses dépenses pour reconquérir le soutien des malgaches, dont un peu plus de 10 millions sont appelés à voter.
Ouganda
« L’Observateur » note à sa 10ème page ‘’Museveni rappelle à l’ordre Pierre Nkurunziza pour régler la crise ‘’.Le président ougandais Yoweri Museveni a appelé son homologue burundais Pierre Nkurunziza à respecter la communauté d’Afrique de l’Est (EAC) médiatrice dans la crise que traverse son pays, et à dialoguer avec son opposition. Le président Museveni, médiateur en chef de la crise burundaise pour EAC, rappelle à M. Nkurunziza que l’organisation régionale est garante de l’accord d’Arusha de 2000.
III. NOUVELLES SPORTIVES
‘’ Manchester United Vire son entraîneur José Mourinho’’ écrit « La Tempête des Tropiques » à sa 11ème page. Le tabloïd indique que l’entraineur portugais José Mourinho, 55 ans, a quitté « avec effet immédiat » Manchester United, a annoncé ce 18 décembre 2018 le club anglais de football, confronté à une série de défaites.

 

SERVICE DE LA COMMUNICATION ET PRESSE

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *