REVUE DE PRESSE (du mercredi 06 mars 2019)

I ACTUALITES NATIONALES

POLITIQUE
« L’ACP » titre à sa une :’’ Lancement des travaux prévus dans le programme d’urgence du Chef de l’Etat’’. Le bulletin indique que le programme de cent jours du Président Félix Tshisekedi a démarré lundi à Kinshasa avec le lancement officiel de travaux de réhabilitation de l’avenue de l’Université qui traverse les communes de Kalumu, de Ngaba et de Lemba. D’après les ingénieurs de l’OVD, ces travaux prendront 60 jours pour cette première phase.
Toujours à ce sujet, « L’ACP » note à sa 3ème page :’’le programme d’urgence pour les cent jours du Chef de l’Etat évalué à 79.563.753 USD pour le volet routes’’. Le tabloïd indique que le programme d’urgence pour les cent jours du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, pour le volet routes à charge de l’Office de Routes, est évalué à 79.563.753 tandis que le volet routes pour l’ensemble du quinquennat est estimé à 183.183. 796 dollars américains.
« La Prospérité » écrit à sa 6ème page :’’Tshisekedi promet de construire 1500 logements ‘’.Le journal signale que le chef de l’Etat Félix Tshisekedi, a présenté son programme d’urgence pour ses 100 premiers jours sur l’esplanade de l’échangeur de Limete, le samedi 02 Mars 2019.Le président Félix Tshisekedi a rassuré de la construction de 1500 logements sociaux dans cinq villes de la République, dont Maluku, Bukavu, Mbuji-Mayi, kananga et kongo central, à raison de 300 maison par ville. Le chef de l’Etat, dans son programme d’urgence précise que la société Samibo Congo Sarl s’occupera de la construction des logements sociaux.
‘’Dix mouvements rebelles tendent la main à F. Tshisekedi’’ renseigne « Le Phare » à sa manchette. Le journal informe que dans une correspondance datée du 20 février 2019 et adressée au Président de la RD. Congo, Félix Antoine Tshisekedi, dont une copie est parvenue au journal, dix mouvements politico-militaires lui font part de leur décision commune de mettre fin à la lutte armée, de déposer les armes, de démobiliser leurs troupes et de les intégrer dans l’armée régulière et, enfin, de participer à la reconstruction du pays.
Parlant du Sénat, « Africa News » informe à sa une :’’ Sénat : le bureau détourne USD 3.145.890,45’’. Le journal informe que le Président du Sénat et son bureau sont dans les sales draps. Le personnel politique et d’appoint de sept cabinets dudit bureau les accuse d’avoir détourné une grosse somme estimée en plusieurs millions de dollars américains. L’argent détourné est subdivisé en trois rubriques ; 1.609.487,76 due aux indemnités de sortie du personnel ; 1.362.999,56 pour le crédit de véhicules et enfin 249.058,13 dus au préfinancement d’achat des véhicules auprès de Tractafric. Soit un total d’USD 3.145.890,45.
« Le Phare » informe à sa 4ème page :’’Des cadavres dans les placards du Sénat’’. Selon le procès-verbal établi à l’issue d’une réunion de clarification entre les requérants et la cellule financière du Sénat, organisée en date du 18 janvier 2019, les indemnités de sortie du personnel d’appoint, estimés à 1.609.487,76 dollars américains, ne sont pas toujours payées à leurs bénéficiaires, alors qu’elles étaient libérées, au niveau du ministère des Finances, depuis le 15 décembre 2018.
Du côté de la Primature, « L’ACP » écrit à sa 3ème page :’’ Les ministres en situation d’incompatibilité enjoints de procéder à la remise et reprise’’. Le tabloïd indique que le Premier Ministre Bruno Tshibala Nzenzhe a ordonné dans une lettre, aux membres de son gouvernement élus députés nationaux et provinciaux se trouvant en situation d’incompatibilité de procéder à la remise et reprise avec les autres ministres et vice-ministres qui feront l’intérim jusqu’à la formation du prochain gouvernement.
« Africa News » signale à sa dernière page :’’Tshibala désigne les ministres intérimaires’’. Le Premier ministre Bruno Tshibala a décidé de l’organisation des intérims des membres du gouvernement. Dans sa correspondance datée du mardi 5 mars 2019, le Chef du gouvernement évoque l’avis du Conseil d’Etat selon lequel le cumul étant interdit par la loi électorale, les membres du gouvernement élus députés nationaux et provinciaux ne peuvent pas rester en fonction jusqu’à la remise et reprise. Alexis Thambwe Mwamba va assumer l’intérim de She Okitundu aux Affaires étrangères, Basile Olongo celui de Mova à l’Intérieur, au total 23 ministres vont assumer ces intérims.
Toujours à ce sujet, « Le Phare » titre à sa une :’’Les intérimaires des cumulards sont connus !’’ Après le verdict du Conseil d’Etat interdisant tout cumul des fonctions aux ministres élus députés nationaux et provinciaux le 30 décembre 2018, les intéressés ont tous quitté leurs fonctions. Selon le tableau des intérims parvenu aux médias, le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, va cumuler son portefeuille actuel avec celui des Affaires étrangères, qu’occupait Léonard She Okitundu. Au Ministère de l’Intérieur, l’intérim de Henri Mova sera assuré par le vice-ministre Basile Olongo. Modeste Bahati Lukwebo, titulaire au Ministère du Plan, va gérer aussi l’Economie Nationale. L’ultra-sensible de la Communication et Médias, que tenait Lambert Mende, est confié à Marie ange Mushobekwa, qui garde aussi des Droits Humains.
Revenant sur le sujet, « La Tempête des Tropiques » titre à sa une :’’ Sanctions des USA : d’autres officiels congolais visés’’. Le tabloïd indique que dans une interview à « Jeune Afrique » lors de son passage à Paris, Tibor Nagy, le secrétaire d’Etat américain adjoint en charge des affaires africaines, a fait savoir que d’autres noms des dirigeants de la RDC frappées par les USA seront dévoilés dans un futur proche.
Controverse autour des sanctions ‘’USA : Nangaa sacrifié, Félix Tshisekedi félicité ‘’titre « La Prospérité »à sa 2ème page. Le journal s’interroge comment les Etats-Unis peuvent-ils se féliciter de l’élection de Félix Tshisekedi tout en clouant en même temps, Nangaa et quelques éléments de son équipe qui, tant bien que mal, auront œuvré à l’avènement de ce tout nouveau de la République à la tête du pays. Tibor Nagy, secrétaire d’Etat adjoint des Usa, brule d’envie de rencontrer Félix Tshisekedi. Mais, il n’exclut pas la possibilité de passer en revue ces sanctions, si jamais les conditions arrivaient à changer.
‘’Formation du gouvernement : les manœuvres du FCC dénoncées’’ écrit « La Tempête des Tropiques » à sa 3ème page. Le journal informe que la Voix des Sans Voix (VSV) se dit préoccupée par la volonté affichée par le FCC de maintenir son contrôle et sa main mise sur l’appareil étatique de la RDC.
Par ailleurs, « La Tempête des Tropiques » note à sa dernière page :’’ La VSV salue la mesure de fermeture des cachots de l’ANR’’. Le journal informe que la Voix des Sans Voix (VSV) salue la décision prise par le Chef de l’Etat, Felix Antoine Tshilombo de procéder à la fermeture de tous les cachots de l’ANR sur toute l’étendue de la RDC.
‘’Samy Badibanga victime d’un braquage électoral’’. rapporte « Africa News » à sa 12ème page. Au terme des élections du 30 décembre 2018, les Progressistes, regroupement politique de Samy Badibanga, n’a pas atteint le seuil. Constatées dans les calculs de seuil de représentativité à travers un communiqué de presse sur l’observation des audiences des recours en contestation des résultats provisoires des résultats provisoires des législatives nationales et provinciales. « La divergence des listes des partis et regroupements politiques ainsi que des candidats indépendants ayant atteint le seuil de représentativité, lesquelles listes sont parfois caractérisées par des contradictions profondes sur le nombre total des voix obtenues, alors que celles-ci sont toutes approuvées par la Ceni. Quelques cas illustrent cette situation ».
‘’ Une réforme profonde de la Ceni de plus en plus indispensable’’ signale « La Tempête des Tropiques » à sa 3ème page. Le quotidien indique qu’après plusieurs réclamations sur l’organisation des élections et le fonctionnement de la Ceni, la réforme profonde de cette centrale électorale s’avère indispensable. Cette réforme est réclamée alors que les rapports sur les dernières échéances électorales ne cessent d’être produits ces jours.
‘’Kananga : la fraude fiscale se porte bien’’ signale « Le Phare » à sa 5ème page. Pendant que le peuple congolais croupit dans la misère à cause de la modicité du Budget de l’Etat, il y’a des individus commis à la collecte des recettes qui travaillent en complicité avec des opérateurs économiques véreux pour échapper au fiscalité, en faisant ainsi perdre au gouvernement des million de dollars nécessaires pour la réalisation de nombreux projets et développement. Plusieurs astuces sont mises à contribution pour échapper au paiement des taxes et impôts de l’Etat.

II. ACTUALITES INTERNATIONALES
Burundi
‘’Le Burundi ferme son bureau de l’Onu aux droits de l’homme’’. note « Le Phare » à sa page internationale. Les autorités burundaises ont contraint les Nations Unies à fermer leur bureau des droits de l’Homme au Burundi après 23 ans de présence dans le pays, a déploré mardi la haut-commissaire de l’Onu aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet.
Canada
« Le Phare » écrit à sa 14ème page :’’Justin Trudeau empêtré dans un scandale politique’’. La crise politique s’accentue au Canada avec la démission d’une nouvelle ministre, conséquence d’une affaire d’ingérence. Le premier ministre est accusé d’avoir voulu interférer dans une procédure judiciaire afin d’éviter un procès pour corruption à l’entreprise SNC-Lavalin.
RCA
‘’ Les démissions s’enchaînent au sein du nouveau gouvernement’’ note « La Tempête des Tropiques » à sa 5ème page. Le journal informe qu’en Centrafrique, le nouveau gouvernement nommé dimanche est loin de faire l’unanimité. Sur ce, depuis deux jours, les démissions s’enchaînent.

Algérie
‘’ Candidature de Bouteflika : les étudiants une nouvelle fois dans la rue en Algérie’’ écrit « La Tempête des Tropiques » à sa 6ème page. Le quotidien indique que plus d’un millier ‘étudiants se sont donné rendez-vous hier mardi dans le centre –ville pour exprimer une nouvelle fois leur désaccord. Sénégal
‘’ Le Conseil constitutionnel valide la réélection de Macky Sall’’ note « La Tempête des Tropiques » à sa 6ème page. Le journal informe que le Conseil constitutionnel du Sénégal a sans surprise proclamé mardi la réélection du président Macky Sall au premier tour de l’élection du 24 février, ses quatre adversaires ayant renoncé à contester les résultats provisoires annoncés le 28 février.
Rwanda
‘’ Querelle diplomatique entre le Rwanda et l’Ouganda’’ note « La Tempête des Tropiques » à sa 6ème page. Le journal informe que le Ministre rwandais des Affaires Etrangères, Richard Sezibera, a déclaré à des journalistes que Kigali détenait des informations selon lesquelles « le Congrès national Rwandais (RNC) » reçoit le soutien d’Ouganda, information fermement démentie par Kampala.

SERVICE DE LA COMMUNICATION ET PRESSE

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *