REVUE DE PRESSE (du mardi 26 mars 2019)

I ACTUALITES NATIONALES

POLITIQUE

« L’ACP » titre à sa une :’’Le Président Félix Tshisekedi participe à Africa CEO Forum à Kigali ‘’. Le journal informe que le Président de la République, Félix Tshisekedi, présentera mardi 26 Mars à Kigali où il participe depuis lundi à la 7ème édition Africa CEO Forum, les contours de son programme de relance économique qu’il compte mettre sur pied et dont les premières actions concrètes présentées durant son programme de 100 jours récoltent de succès. Le Président Félix participe aux côtés de ses homologues du Rwanda ,du Togo, de l’Ethiopie et du Premier-ministre de la Cote d’Ivoire qui vise notamment à accélérer le processus et la réflexion sur les moyens de concrétisation et d’allègement des procédures administratives, en vue d’accélérer la construction d’infrastructures, de protéger les intérêts ainsi que les industries de chaque pays.

« Le Phare » écrit à sa 3ème page : « Au Mémorial du génocide rwandais, les millions des morts en RDC ». Le journal informe que le Président de la RDC, Félix-Antoine Tshisekedi, a lancé lundi un message fort à l’Afrique et au monde lors de sa visite hier au Mémorial du génocide contre les Tutsis en y déposant une gerbe des fleurs. Sur ce, le président congolais a utilisé des termes non équivoques pour condamner la barbarie humaine qui avait plongé le Rwanda dans un intolérable bain de sang en avril 1994.

« L’ACP » écrit à sa 4ème page :’’Visite du Président Félix Tshisekedi au mémorial du génocide rwandais à Kigali ‘’.Le journal indique que le Président de la République Félix Tshisekedi a visité le Centre du mémorial du génocide de 1994 au Rwanda à Kigali en marge des travaux de la 7ème édition du Africa CEO Forum. Le chef de l’Etat s’est incliné devant ce mémorial avant de se faire expliquer, à travers des documents historiques, le passé douloureux du peuple rwandais. Le Président Félix Tshisekedi a condamné ce drame dont la RDC continue à subir les effets collatéraux.

Deux mois à la tête du pays ‘’Félix Tshisekedi, un pouvoir sans gouvernement ‘’renseigne « La Prospérité » à sa 9ème page. Le journal informe qu’il aura passé 62 jours à la tête de la RDC, soit deux mois depuis qu’il a récupéré les rênes de la nation aux mains de son prédécesseur, Joseph Kabila. Le Président de la République, Félix Tshisekedi n’a toujours pas nommé un formateur devant mettre sur pied un nouveau gouvernement. Pourtant, à en croire quelques ténors du FCC, c’est depuis la semaine dernière que l’autorité morale de cette plateforme avait transmis au service de la présidence, une liste reprenant les noms de celui que Tshisekedi devrait à priori nommer.

« Kabilistes : énième désaveu au stade des Martyrs ! » annonce « Le Phare » à sa une. Comme c’était le cas l’année dernière lors des matches ayant opposé les Léopards au Congo/Brazzaville 3-1, et au Zimbabwe (1-2), dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations en football, des slogans hostiles aux Kabilistes, hier au pouvoir et aujourd’hui dans l’opposition dite intentionnelle, ont été de nouveau entendus le dimanche 24 mars 2019 au stade des Martyrs, lors du match RDC-Liberia (1-0).

‘’Réforme de la justice, un impératif pour le Président Félix Tshisekedi ‘’ titre « La Tempête des Tropiques » à sa 2ème page. Le quotidien indique que quelques acteurs de la société civile et des mouvements citoyens demandent au Président Congolais de s’attaquer à un appareil judiciaire en panne en raison de l’inféodation de ce secteur.

Après l’adoption du règlement intérieur, ‘’Assemblée nationale : bientôt l’installation du Bureau définitif ‘’note « La Prospérité » à sa 9ème page. Le journal souligne que le jeudi 21 Mars 2019, il y a eu poursuite de l’examen article par article du règlement intérieur de l’Assemblée nationale au sein de l’hémicycle du parlement congolais. Ces articles doivent régir l’organisation et le fonctionnement de l’Assemblée nationale. Sur 256 articles, au total, il ne restait que 11, qui devraient être validés par les élus du peuple. Après débat et examen minutieux de chaque article, les députés nationaux, ont enfin adoptés le nouveau règlement intérieur.

« La Tempête des Tropiques » note à sa 2ème page : ‘’L’Assemblée Nationale attend l’avis de la Cour Constitutionnelle’’. Le journal informe qu’après avoir voté son Règlement Intérieur, l’Assemblée Nationale attend l’avis de la Cour Constitutionnelle qui selon la loi, dispose d’un délai de 15 jours à dater de la réception du texte de ce Règlement Intérieur pour se prononcer.

« La Prospérité » annonce à sa 2ème page : « FCC-CACH : la coalition doit sauver d’urgence la RDC ! ». Une fois de plus la RDC, se trouve comme arrêté à l’intersection de plusieurs routes devant mener vers différents destins. Le chemin que nous suivrons maintenant, déterminera certainement notre avenir. Il importe donc d’analyser, de prendre position, d’agir sagement et conséquemment. A y regarder attentivement, l’échiquier politique congolais, du moment, présente, comme par le passé, deux camps politique congolais, du moment, présente, comme par le passé, deux camps politiques antagonistes.

« La Prospérité » écrit sa 14ème page : « CENI : l’élection des Gouverneurs fixée au 10 avril prochain ». En définitive, l’élection des Gouverneurs et Vice-gouverneurs prévue autrefois pour mardi 26 mars 2019, aura finalement lieu mercredi 10 avril prochain, a renseigné la CENI que chapeaute Corneille Nangaa Yobeluo.

Toujours à ce sujet, « La Tempête des Tropiques » note à sa une : ‘’AETA-CALCC de la gestion de la Ceni’’. Le journal informe que dans une déclaration conjointe faite le vendredi dernier, Agir pour les élections Transparentes et Apaisées (AETA) et le Conseil exigent l’audit de la gestion de la CENI. Sur ce, ces deux organisations souhaitent que la réforme institutionnelle et structurelle de la Centrale électorale telle que requise par la loi organique portant organisation et fonctionnement de cette institution citoyenne, soit prise en compte au cours de la Tripartite CNSA-Gouvernement –CENI.

« L’ACP » annonce à sa 26ème page :’’le 14ème sommet des chefs d’Etat de la CEMAC pour la bonne gouvernance ‘’.Le journal signale que le 14ème sommet des chefs d’Etat de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale(CEMAC), ouvert dimanche 24 Mars à Ndjamena au Tchad, a été marqué par la remise et la reprise entre le tchadien Idriss Déby Itno et son homologue camerounais Paul Biya. Les chefs d’Etat à ces assises ont convenu de la nécessité d’améliorer la gouvernance dans la sous-région. Les chefs d’Etat et de gouvernement ont discuté des questions économiques de fond.

« La Tempête des Tropiques » écrit à sa 10ème page : ‘’fermeture des cachots clandestins : FBCP contredit Marie-Ange Mushobekwa’’. Le tabloïd indique que l’ONGDH, la fondation Bill Clinton pour la Paix (FBCP) encourage le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour sa détermination à installer un état de droit et le remercie d’avoir fermé tous les cachots clandestins dans 48 heures alors que pendant 18 ans de règne, le FCC ne l’a pas fait.

« Le Phare » annonce à sa 7ème page : « Kinshasa : lancement ce vendredi de la traque de « Bureaux 2 », kuluna et shegués ». Vendredi 29 mars prochain, Kinshasa va vibrer au rythme de la traque de « Bureaux 2 », ces fameux agents tracassiers habillés en tenue civile, prompts aux fouilles de sacs et autres mallettes qui aboutissent généralement aux actes d’extorsion de téléphones, tablettes, ordinateurs et billets de banque.

Dans une conférence-débat, ‘’Herman Mbonyo dévoile les grands axes de son programme pour le développement de la ville ‘’annonce « La Prospérité » à sa 4ème page. Le journal révèle que Herman Mbonyo, ancien directeur de la société Nationale d’Assurance a présenté son plan pour le redressement et la modernisation de la capitale Kinshasa2, c’est-à-dire, récréer une nouvelle ville vers les communes comme N’sele et Maluku qui compte encore des espaces non exploités. Pour mieux diriger Kinshasa, il faut d’abord se rendre compte qu’elle a la dimension d’un pays.

‘’ Des poursuites judiciaires contre Kalev Mutond et Roger Kibelesa exigées’’ note « La Tempête des Tropiques » à sa 10ème page. Le quotidien signale que l’ONG Human Rights Watch a dans un communiqué daté du 22 mars demandé aux autorités de la RDC d’ouvrir des enquêtes sur deux anciens responsables des services de renseignement dont Kalev Mutond et Roger Kibelesa.

« Olenghankoy soulève des questions gênantes » écrit « Le Phare » à sa 3ème page. A l’ouverture de la tripartite réunissant le Conseil de suivi de l’Accord du 31 décembre 2016, le Gouvernement et la CENI hier lundi 25 mars à l’immeuble du gouvernement, Joseph Olenghankoyi, président du CNSA, a soulevé plusieurs questions gênantes pour la CENI, en rapport avec le processus électoral.

De son côté, « La Tempête des Tropiques » note à sa dernière page :’’ La traque des Kuluna et des bureaux 2 se poursuit’’. Le quotidien indique que dans un communiqué, la VSV exprime son soutien relativement aux mesures sécuritaires annoncées jeudi 21 mars 2019 par le Commissariat de la Police Nationale Congolaise de la ville de Kinshasa en vue de garantir la sécurité et la paix sociale au sein de la population dans la capitale congolaise sur la traque des Kuluna et des bureaux 2.

« Le Phare » écrit à sa 4ème page : « Ex-Onatra : le règlement des arriérés de salaires va commencer ». A la SCTP, les travailleurs attendent de pied forme le début du paiement de leurs arriérés de salaires, après l’entrée en fonction du Directeur Général a.i, Daudet Laya Sinsu, et de son adjoint, Eugène Molisho Asumani. Les nouveaux locataires du bâtiment administratif de l’ex-Onatra leur ont rassuré, le jeudi 21 mars, 2019, lors de leur présentation par l’Intersyndicale, de la libération imminente de la paie.

II ACTUALITES INTERNATIONALES

Algérie
« L’armée soutiendra-t-elle Bouteflika, ou basculera-t-elle du côté des manifestants ? » s’interroge « L’Observateur » à sa 8ème page. La décision reviendra au général Gaid Salah, le patron de l’Armée nationale populaire dont le ton vis-à-vis des contestataires a changé en un mois.

Centrafrique
‘’Le nouveau gouvernement déjà contesté’’ note « La Tempête des Tropiques » à sa 5ème page. Le quotidien indique qu’en Centrafrique, la nouvelle équipe gouvernementale conduite par le Premier Ministre Firmin Ngrebada ne fait pas l’unanimité car l’Opposition et la Société Civile ne sont pas représentées.

Angola
« L’Observateur » écrit à sa 10ème page : « José Filomeno dos Santos, le fils de l’ex-président, a été libéré ». Les fils de l’ancien président angolais José Eduardo dos Santos, incarcéré depuis septembre dans une affaire de détournement de fonds et de trafic d’influence, a été libéré dimanche. Les charges qui pesaient contre lui n’ont pas été retenues.

« L’ACP » renseigne à sa 27ème page :’’L’Angola récupère 3,35 milliards de dollars de ses actifs ‘’.Le bulletin révèle que l’Angola a déclaré que ses fonds souverain avait récupéré 3,35 milliards USD d’actifs gérés par le cabinet quantum global investment mangement AG, une structure proche de José Filomeno Dos Santos, le fils de l’ancien président José Eduardo. Les actifs financiers sont estimés à une valeur de 2,35 milliards de dollars d’actifs, gardé dans les banques britanniques et mauriciennes.

 

SERVICE DE LA COMMUNICATION ET PRESSE

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *