REVUE DE PRESSE (du mardi 12 mars 2019)

I ACTUALITES NATIONALES

POLITIQUE

« Tshisekedi-Macron : un premier tête-à-tête en vue ! » note « La Prospérité » à sa 7ème page. Enfin, il ne reste plus que près de trois jours, avant que Félix Tshisekedi se rencontre avec le Président français, Emmanuel Macron, pour la toute première fois depuis son ascension au strapontin du Palais de la Nation. Prévue pour le 14 mars prochain, cette rencontre de grande envergure se concrétisera grâce au Festival One Planet Summi qui se tiendra à Nairobi, capitale du Kenya.
« La Prospérité » rapporte à sa 2ème page : « RDC : Olenghankoy remet à Tshisekedi la liste de prisonniers politiques ». Dans la ligne droite de son annonce de libération des prisonniers politiques, le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi a échangé hier avec Joseph Olenghankoy, président du Conseil National pour le Suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre et du processus électoral (CNSA).
Pour sa part, « La Tempête des tropiques » informe à sa une : « Tshisekedi et Olenghankoy ont harmonisé les listes des bénéficiaires ». Le quotidien raconte que le Président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a échangé hier avec le président du Conseil National de Suivi de l’Accord du 31 décembre et du processus Electoral « CNSA », Joseph Olenghankoy. La rencontre a eu pour objet de tabler sur les mesures de décrispation et harmonisation des listes des prisonniers politiques en prévision de leur libération.
« RDC : le prix Nobel Mukwege exhorte Tshisekedi à « éviter de trahir » le peuple signale « La Prospérité » à sa 9ème page. Le Nobel congolais de la paix Denis Mukwege a exhorté le président Félix Tshisekedi à « éviter de trahir » le peuple lorsqu’il gouvernera la République Démocratique du Congo dans le cadre d’une « coalition gouvernementale » dirigée par les partisans de son prédécesseur Joseph Kabila.
« L’ACP » titre à sa une :’’ la collaboration et l’éthique au centre entre Vital Kamerhe et les nouveaux conseillers’’. Le bulletin indique que le mode de collaboration, l’éthique et la déontologie à suivre ont figuré au centre de la réunion que le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe a présidée lundi sous le chapiteau à la Cité de l’UA, à l’intention de nouveaux membres de cabinet du Président de la République nommés dernièrement par Ordonnance Présidentielle.
Parlant de l’Assemblée provinciale, « La Tempête des tropiques » signale à sa 3ème page : « Assemblées provinciales : présidents et membres des bureaux définitifs connus ». Le quotidien note que les Assemblées provinciales de 24 provinces de la RD Congo disposent, depuis hier lundi 11 mars 2019, de leurs présidents et autres membres des bureaux définitifs, suite aux élections organisées au sein de ces organes législatifs provinciaux. Comme on pouvait s’y attendre, le FCC (Front Commun pour le Congo), bien que n’étant pas encore légalement reconnu au niveau du ministère de l’Intérieur, a raflé le plus de postes des présidents de ces Assemblées provinciales.
‘’ Le FCC remporte la présidence des Assemblées provinciales dans 20 provinces sur les 24 programmées’’ note « L’ACP » à sa 4ème page. Le bulletin indique que le Coordonnateur du FCC, le Pr Nehemie Mwilanya a indiqué dans un communiqué que le FCC a remporté la présidence des Assemblées Provinciales dans 20 provinces sur les 24 programmées par la Ceni à l’issue des élections des membres des bureaux définitifs des Assemblées provinciales.
« Le Phare » annonce à sa 4ème page :’’Kashoba, Sessanga, Matusila, Mpoyi…… sur le podium, Kyungu Wa Kumwanza perdant’’. La Ceni a organisé hier lundi 11 mars 2019 l’élection, suivi de l’installation des membres des bureaux définitifs des Assemblées provinciales dans 24 provinces du pays, à l’exception de celles du Nord-Kivu et Mai-Ndombe. Les animateurs des assemblées provinciales de ces 24 provinces de la RD. Congo sont désormais connus. Le journal signale que le patriarche Gabriel Kyungu a été battu, dans la course à la présidence de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, par Freddy Kashoba, candidat du FCC qui a raflé 26 voix contre à son adversaire.
Voici le tableau qui reprend les noms de quelques présidents des Assemblées Provinciales

PROVINCES NOM PARTIS POLITIQUES
KINSHASA GODE MPOYI FCC
TSHOPO BOKUNGU ISONGIBI FCC
KASAI ORIENTAL IVES MWAMBA CASH
LUALABA LOUIS KAMWENYI
HAUT LOMAMI HERITER KATANDULA
MANIEMA GERTRUDE KITEMBO FCC
KASAI CENTRAL AIME PATRICE SESANGA CASH
KONGO CENTRAL ANATOLE MATUSILA FCC
TANGANYIKA JOSEPH LULU KITENGE FCC
HAUT KATANGA FREDDY KASHOBA FCC
KWILU SERGE MAKONGO FCC

Concernant Lamuka, « Le Phare » titre à sa une :’’Lamuka : Moïse Katumbi prend ses distances’’. Le quotidien informe qu’après les prises de position de grandes figures de la plateforme Lamuka, notamment Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza et Christophe Lutundula Apala, qui venaient de rompre les amarres avec Lamuka, c’est à présent le tour de Moïse Katumbi de prendre ses distances. Cette fois, c’est de manière claire et sans équivoque. C’est par la bouche de Francis Kalombo, son porte-parole adjoint, que l’ex-gouverneur du Grand Katanga vient de mettre fin au flou qui entourait ses relations avec Martin Fayulu.
« Jean-Pierre Bemba réclame 68 millions d’euros à la CPI » indique « La Tempête des tropiques » à sa 2ème page. L’ex-pensionnaire du Centre de détention de la CPI, le congolais Jean-Pierre Bemba Gombo, acquitté par cette instance judiciaire internationale de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, après près d’une décennie, réclame 68 millions d’euros de dédommagement à la CPI.
Toujours à ce sujet, « La Prospérité » révèle à sa une : « CPI : Bemba réclame 68 millions d’euros ». Le journal souligne que Jean-Pierre Bemba Gombo veut, en effet, être dédommagé pour les 10 ans passés en prison. L’annonce de cette requête face à la Cour pénale internationale (CPI) a été faite par l’avocat de l’homme politique congolais poursuivi et puis acquis des charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.
‘’Vignette : arrêtez le massacre !’’ renseigne « Le Phare » à sa 2ème page. Le journal signale que l’Hôtel de Ville se réveille pour annoncer l’opération du contrôle de la vignette pour les véhicules de tourisme, des transports en commun et des marchandises. Sous d’autres cieux, cette opération ne poserait pas problème. Cependant au Congo, la question qui revient sur toutes les lèvres est celle de savoir pourquoi prendre dans la précipitation une telle décision, au moment où les populations attendent impatiemment l’installation des nouvelles autorités administratives et politiques pour remettre le peuple et ceux qui ont choisi le Congo comme leur seconde patrie.
« Commerce Extérieur : le banc syndical vante les actions de Bussa »indique « La Prospérité » à sa 8ème page. Les syndicalistes du Ministère du Commerce Extérieur ont salué les réalisations de leur Ministre de tutelle, Jean-Lucien Bussa, au sortir de son mandat. Alors que ses adversaires politiques s’évertuent à ternir son image, le banc syndical balaie, d’un revers de la main, toutes les âneries concoctées par des mauvaises langues et clame haut et fort les réalisations louables de Jean-Lucien Bussa, pendant le temps qu’il a passé à la tête de ce ministère stratégique.
Par contre, « Le Phare » révèle à sa 5ème page :’’Gare aux ouvrages bâclés !’’ Le quotidien rapporte que dans le secteur des infrastructures de base à travers le pays, le gouvernement a toujours chargé un comité suivi de surveiller ce travail de contrôle de qualité. Traditionnellement c’est le Bureau Technique de Contrôle qui s’en occupe et au finish, certifie la bonne qualité des ouvrages commandés par l’Etat et livrés. La multiplicité des secteurs et des travaux à réaliser dans un court délai, mars et avril 2019 par plusieurs entreprises étatiques et privées, fait craindre le risque d’un travail bâclé, si l’on y prend garde.
‘’Journée sans magasins hier à Kinshasa’’ informe « Le Phare » à sa 6ème page. Magasins, grandes surfaces, dépôts pharmaceutiques, quincailleries, restaurants et autres n’ont pas ouvert leurs portes hier lundi 11 mars 2019 au centre-ville de Kinshasa, dans la commune de la Gombe, suite à la grève des vendeurs et vendeuses de ces maisons commerciales principalement tenues par des opérateurs économiques d’origine ouest-africaine et asiatique. Les précités, protestent contre la non-application, par leurs employeurs, du SMIG de 5 dollars par jour décidé par le gouvernement.
‘’Grève des travailleurs du secteur de commerce lundi à Kinshasa’’ écrit « L’ACP » à sa 12ème page. Le tabloïd indique que les travailleurs du secteur du commerce, notamment eux qui évoluent dans les magasins appartenant aux indo-pakistanais et libanais à travers la ville de Kinshasa ont observé lundi matin à Kinshasa, un mouvement de grève, pour réclamer l’application du SMIG et l’amélioration des conditions de travail.
II. ACTUALITES INTERNATIONALES
Algérie
« Le Phare » écrit à sa 5ème page: ’’Après deux semaines de résistance, Bouteflika jette l’éponge’’. C’est le grand soulagement depuis hier lundi 11 mars 2019 en Algérie. Dans la foulée de la renonciation de Bouteflika à son 5ème mandat, l’élection présidentielle, fixée initialement au 18 avril 2019, est ajournée sans date. A en croire le message que le Chef de l’Etat partant a fait parvenir aux médias, il est prévu une conférence nationale, dans les tout prochains jours, entre forces vives algériennes, en vue de la réforme du système politique et de la révision de la Constitution.
‘’Abdelaziz Bouteflika renonce à un cinquième mandat’’ titre « L’ACP » à sa 29ème page. Le tabloïd indique que le Président Algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé qu’il reportait l’élection présidentielle du 18 avril et qu’il ne serait pas candidat à un cinquième mandat.
Kenya
‘’Des contrats pour trois milliards lors de la visite de Macron au Kenya’’ note « Le Phare » à sa 14ème page. Trois milliards d’euros de contrats dans les secteurs du transport, des infrastructures, de l’énergie et de la ville durable seront signés lors de la visite d’Emmanuel Macron au Kenya la semaine prochaine.
Ethiopie
« Le Phare » écrit à sa page internationale :’’ les boîtes noires du Boeing 737 d’Ethiopian Airlines retrouvées’’. Les enquêteurs ont retrouvé les deux boîtes noires du Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé dimanche peu après avoir décollé d’Addis-Abeba à destination de Nairobi, au Kenya, a annoncé lundi la compagnie aérienne.
« La Tempête des tropiques » annonce à sa 6ème page : « les boîtes noires du Boeing 737 d’Ethiopian Airlines retrouvées ». Les enquêteurs ont retrouvés les deux boîtes noires du Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé dimanche peu après avoir décollé d’Addis-Abeba à destination de Nairobi au Kenya. L’enregistreur des conversations à bord du cockpit et celui des données de vol ont été récupérés sur le site du crash.
III. ACTUALITES SPORTIVES
« RDC/Libéria : après 2 ans d’absence, Dieu Merci Mbokani fait son Comeback chez les Léopards » signale « La Tempête des tropiques » à sa 11ème page. Si Trésor Mputu et Youssouf Mulumbu ont retrouvé le chemin des Léopards à Brazzaville, Dieu Merci Mbokani est sur la liste des Léopards qui vont jouer le match décisif de la qualification à domicile contre l’équipe du président Georges Weah.
« Real Madrid : Zinedine Zidane va remplacer Santiago Solari » écrit « La Tempête des tropiques » à sa page sportive. Fortement pressenti pour prendre la succession de Massimiliano Allegri à la Juventus de Turin, Zinédine Zidane va finalement retourner au Real Madrid.
« Le Phare » note à sa dernière page :’’Zidane est de retour au Real Madrid’’. Le Français, 46 ans, est le nouvel entraîneur du club espagnol au Real Madrid. Il a officialisé avec le club madrilène, lundi en fin de journée « Zizou » a signée jusqu’en 2022.

SERVICE DE LA COMMUNICATION ET PRESSE

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *