REVUE DE PRESSE (du mardi 05 mars 2019

I ACTUALITES NATIONALES

POLITIQUE
« L’ACP » titre à sa une :’’Le secrétaire d’Etat adjoint des Etats-Unis pour les affaires africaines salue l’élection du président Félix Tshisekedi ‘’. Le bulletin signale que le Secrétaire d’Etat adjoint des Etats-Unis pour les affaires africaines, Tibor Nagy, a, au cours d’une interview qu’il a accordé à Jeune Afrique de passage pour une tournée à Paris, salué l’élection du Président Félix Tshisekedi. Pour Tibor Nagy, l’élection présidentielle du 30 Décembre 2018 est probablement la meilleure que le Congo n’ait jamais connu jusqu’à maintenant. Sur ce, en dépit de 22 ans d’expérience sur le continent, c’est la première fois que le secrétaire d’Etats adjoint des Etats –Unis pour les affaires africaines va visiter la région des grands lacs.
« Le Phare » révèle à sa manchette :’’La Cenco demande au nouveau Pouvoir de rompre avec les antivaleurs’’. La Cenco a rendu public hier lundi 04 mars 2019 une déclaration à l’issue de la réunion de son Comité Permanent, dont les assises ont eu lieu à Kinshasa du 27 février au 02 mars. Dans son mot, le secrétaire général Abbé Donatien N’shole a salué l’alternance politique intervenue au pays et recommande aux nouveaux dirigeants d’œuvrer pour l’instauration de l’Etat de droit avec toutes ses manifestations. Par ailleurs, il demande au nouveau Président de rompre avec les antivaleurs de l’ancien régime.
Pour sa part, « La Prospérité » titre à sa une : La Cenco interpelle les nouveaux Gouvernants’’. Le quotidien indique que le Comité Permanent de la Cenco a, au cours de sa session ordinaire tenue du 27 février au 02 mars à Kinshasa, examiné, entre autres le processus électoral en cours en RDC et a interpellé les nouveaux gouvernants en les exhortant à rompre radicalement d’avec les antivaleurs des anciens régimes et, ainsi , à donner des assurances concrètes d’une meilleure gouvernance.
De son côté, « L’ACP » annonce à sa 6ème page :’’La CENCO lance un appel pour le parachèvement du cycle électoral ‘’ .Le bulletin révèle que le secrétaire général de la CENCO, l’Abbé Donatien Nshole a invité les nouveaux gouvernants, dans une déclaration faite au siège de leur institution, à travailler dans le sens du parachèvement du cycle électoral en cours. Selon l’abbé Nshole, les évêques congolais ont demandé aux nouveaux animateurs d’institutions de la RDC à rompre avec les antivaleurs et à donner des assurances à l’opinion sur une meilleure gouvernance de l’Etat.
« Le Phare » quant à lui, titre à sa une :’’Les ministres cumulards sommés de faire leurs valises’’. Après avoir confirmé la situation de cumul de fonctions et de mandats dans laquelle se trouvent une trentaine de membres du gouvernement, le Conseil d’Etat vient de les sommer de faire leurs valises sans délai. Ainsi donc, le feuilleton judiciaire dans lequel l’ancien vice-premier ministre et ministre des Transports et Voies de Communication, José Makila, agissant comme Premier ministre intérimaire, voulait entraîner le Bureau provisoire de l’Assemblée Nationale a tourné court.
Revenant à ce sujet, « L’ACP »renseigne à sa 5ème page :’’Débat sur le règlement intérieur de l’Assemblée nationale mercredi à l’hémicycle ‘’.Le bulletin indique que les députés nationaux vont entamer le mercredi 06 Mars le débat général sur le projet du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale avant son adoption par la plénière. Une fois adopté en plénière, ce projet de règlement intérieur sera envoyé à la Cour Constitutionnelle pour sa conformité à la constitution.
Toujours à ce sujet, « La Prospérité » note à sa 11ème page ‘’Programme d’urgence : 30.288.000 USD pour réhabiliter et équiper certains hôpitaux généraux de référence’’. Le quotidien indique que le Président Felix Tshisekedi a prévu de mobiliser 30.288.000 USD pour réhabiliter et équiper certains hôpitaux généraux de référence sur le territoire congolais en 100 jours.
‘’ RDC : des Kinois attendent des signaux forts’’ écrit « La Prospérité » à sa 6ème page. Le journal informe que le Président de la République, Felix Tshisekedi, qui a choisi la journée de samedi pour s’adresser à la population, a présenté des mesures urgentes pour ses 100 jours à la tête du pays. Sur ce, de nombreux kinois approchés indiquent que l’heure s’avère celle des signaux forts et significatifs.
« Le Maximum » renseigne à sa 5ème page :’’des routes ciblées déjà financées par la Banque Mondiale ‘’.Le journal révèle que le programme d’urgence du Chef de l’Etat nécessite, en effet, plus de 400 millions de dollars. En réalité, nombre de projets énumérés samedi dernier sont déjà couverts par le financement des partenaires extérieurs dont la Banque Mondiale. C’est le cas de la réhabilitation de la route nationale Komanda-Bunia-Goli, 300 km, en provenance de l’Ituri.
Dans un autre registre, « La Prospérité » écrit à sa 13ème page :’’Le problème des salaires et des conditions de travail des policiers’’. Le journal informe que la Présidence a promis le vendredi 1er mars de payer manuellement les salaires de tous les policiers et militaires en attendant de régulariser la situation de ceux qui n’ont pas été mécanisé c’est-à-dire pour tous ceux qui n’obtiennent pas leur paie automatiquement via le système bancaire. Sur ce, l’objectif est de calmer la grogne au sein des services de sécurité.
‘’Ex-Onatra : la marche des grévistes dispersée par la police’’ indique « Le Phare » à sa 10ème page. La marche des agents de la SCTP, ex-Onatra, qui devait les conduire du siège de leur société, sur le boulevard du 30 juin, jusqu’au cabinet du Chef de l’Etat, à la Cité de l’UA, n’a pu aller au-delà du périmètre des Galeries Albert. En effet, non instruite de son encadrement par l’autorité urbaine, qui n’a donné aucune suite à la lettre lui adressée par l’Intersyndicale de la société précitée, la police s’est trouvée dans l’obligation de bloquer les grévistes.
« L’ACP » écrit à sa 20ème page :’’remise des motos saisis à leurs propriétaires ‘’.Le bulletin souligne que le Commissaire Provincial de la ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo a remis un lot important des motos saisis dans la commune de Gombe pour le non-respect des consignes de l’autorité urbaine interdisant la circulation de ces engins dans cette municipalité, au cours d’une cérémonie organisée pour la circonstance à l’Etat- Major provincial de la PNC. Cette remise est une consécutive à la demande formulée par le secrétaire National Adjoint de l’Udps Augustin Kabuya, dont la plupart de ces motards sont membres de cette formation politique.
NOUVELLE D’ENTREPRISE
Revenant sur la situation qui a prévalu au sein de l’OCC, « La Prospérité » écrit à sa 9ème page : ‘’ L’Administration de l’OCC fixe l’opinion’’. Le quotidien indique que pendant que tous les membres du Conseil d’Administration de l’OCC, le DG et son adjoint assistaient à la cérémonie de remise officielle du certificat d’accréditation du Laboratoire Agro –Alimentaire de l’OCC/ Matadi, une revendication se faisait entendre aux alentours de cette entreprise où cette situation inaccoutumée serait l’œuvre des agents d’une mutualité de l’OCC. Dénommée « CVC ».
II. ACTUALITES INTERNATIONALES
Burkina Faso
‘’Présidentielle au Burkina : Kadré D. Ouédraogo rejette les divisions partisanes’’ écrit « Le Phare » à sa page internationale. Kadré Désiré Ouédraogo annonce sa candidature à la Présidentielle de l’année prochaine au Burkina Faso. Il propose comme remède de rejeter les divisions partisanes.
Zambie
« Le Phare » note à sa 14ème page :’’La Zambie suspend une chaîne de télévision proche de l’Opposition’’. L’autorité de régulation des médias, Indépendant Broadcasing Authority (IBA), a décidé de suspendre la licence de Prime TV pour trente jours avec effet immédiat, a déclaré une responsable de l’IBA, Josephine Mapoma, lors d’une conférence de presse à Lusaka Pendant la période de suspension, la chaîne doit organiser une formation en interne sur le journalisme, la déontologie et l’écriture de scripts.
Brésil
« L’ACP » note à sa 29ème :’’l’ancien président brésilien Luiz Lula autorisé à assister aux obsèques de son petit-fils ‘’.L’ancien président brésilien, Luiz Lula, a été autorisé à sortir de prison pour assister aux obsèques de son petit-fils samedi 02 Mars dans la ville de Sao Bernardo do campo. Luiz Lula purge une peine de douze ans d’emprisonnement pour corruption. Devant le cercueil, il a encore une fois clamé son innocence. Lula a encore promis qu’il prouverait son innocence pour la mémoire de son petit-fils.
Etats-Unis
‘’Trump impute l’échec aux confessions de son ex-avocat’’. signale « Le Phare » à sa 15ème page. Le changement de programme avait surpris tout le monde. Alors que Donald Trump et Kim-Jong un devaient initialement honorer une cérémonie commune la semaine dernière à Hanoï, les deux dirigeants ont finalement écourté leur séjour au Vietnam sans avoir conclu d’accord sur la dénucléarisation de la Corée du Nord.

SERVICE DE LA COMMUNICATION ET PRESSE

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *