REVUE DE PRESSE (du mardi 05 février 2019)

I ACTUALITES NATIONALES

POLITIQUE

« Le Phare » renseigne à sa manchette :’’Le Chef de l’Etat en visite chez ses voisins du Camp Tshatshi’’. Résidant à titre provisoire à la Cité de l’UA, le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, a surpris ses proches collaborateurs en décidant de visiter le voisinage, et plus précisément le Camp Tshatshi tout proche, où sont logés de nombreux militaires et leurs familles, et majoritairement des éléments de la Garde Républicaine. C’était après avoir participé à une parade de la Garde Républicaine et tenu une causerie morale à l’intention de ses officiers et soldats.
De son côté, « L’ACP » révèle à sa une :’’ Le Commandant suprême des FARDC et de la PNC s’enquiert des conditions de vie des militaires du camp colonel Tshatshi’’. Le Président de la République Commandant suprême des FARDC et de la PNC, Félix Antoine Tshisekedi, a visité lundi le camp colonel Tshatshi, à Kinshasa, pour s’enquérir des conditions de vie des militaires et de leurs dépendants. Il a fait savoir que sa visite a pour but notamment de faire l’état des lieux de cette caserne, en vue d’améliorer le social des hommes qui servent sous le drapeau, tel qu’il a promis pendant la campagne électorale.
Par ailleurs, « L’ACP » annonce à sa 5ème page :’’ Le Président de la République s’entretient avec l’ambassadeur du Canada en RDC’’. Le bulletin révèle que le Président de la République Félix Tshisekedi et l’ambassadeur du Canada à Kinshasa Nicolas Simard ont eu un entretien hier, lundi 04 février 2019, autour de la situation politique de la RDC et les élections qui auront lieu au mois de mars à Yumbi, à Beni, Béni-ville et à Butembo. « Le Président s’est engagé à tenir ces élections à cette date, à travailler et à former un gouvernement qu’il soit le plus inclusif possible » a-t-il dit, estimant qu’il y a dans le discours d’investiture du Chef de l’Etat des éléments qui méritent d’être soutenus par le Canada et que ces éléments touchent à la lutte contre la corruption et à tout ce qui détermine la promotion des femmes et des filles.
« La Prospérité » annonce à sa 11ème page : ‘’Leila Zerrougui : bientôt la Monusco aura un nouveau mandat en RDC ‘’.C’est au cours de la première conférence de presse de l’année 2019, que Leila Zerrougui, représentante spéciale de l’ONU en RDC a rappelé l’objectif de la mission exacte de la visite du Conseil de Sécurité faite chaque année avant le renouvèlement du mandat de la Monusco. Ce faisant, les délégués de la mission s’adressent au gouvernement, aux représentants de la Monusco sur place ainsi qu’à la population ramenant l’information en New-York pour décider du renouvèlement du mandat d’axe d’agir.
‘’La période d’ajout des candidatures pour les élections des sénateurs et des gouverneurs des provinces maintenue du 05 au 09 février’’. renseigne « L’ACP » à sa 6ème page. Le Ceni indique, dans un communiqué remis lundi à l’ACP, que la période d’ajout, de retrait et de substitution des candidatures pour les élections des sénateurs, des gouverneurs des provinces, est maintenue du 05 au 09 février 2019.
Dans son message adressé à la nation, ‘’le CLC exige la redynamisation de la CENI ‘’ renseigne « La Prospérité » à sa 7ème page. Le journal indique qu’au cours de la messe de requiem en hommage aux victimes de la répression des marches du Comité Laïc de Coordination -CLC-, qui s’est déroulé à la Paroisse Saint Joseph de Kalamu, le 29 Janvier 2019, cette structure qui œuvre pour la paix et la liberté du peuple congolais, a adressé un message poignant au Président de la RDC. Au nom de la CLC, le Professeur Isidore Ndaywel, attend du nouveau Président de la République, l’instauration d’un véritable Etat de droit, qui amènerait le changement auquel aspirent tous les congolais ,et demande au nouveau pouvoir de réorganiser la CENI au plus vite, afin d’éviter que la population prenne définitivement acte de ce que « élections » signifieraient simplement « arrangement entre privilégiés».

Parlant de la Primature, « Le Phare » titre à sa une :’’Sessanga recadre Tshibangu Kalala’’. Le journal informe que le dircab du Premier ministre Tshibangu Kalala, a animé un point de presse hier lundi 04 février 2018 pour tenter de justifier l’acte posé par son supérieur hiérarchique. Hélas, il a eu beaucoup de mal à convaincre. La réplique du président de l’Envol, Delly Sessanga, face à ce pavé jeté dans la mare congolaise, a été cinglante, pour remettre ce membre du gouvernement sur la voie des principes. « Il pense que si les prédécesseurs devaient agir ainsi, il n’y aurait des budgets que pour les anciens membres du gouvernement » a-t-il lâché.
Dans un autre registre, « Le Phare » révèle à sa 5ème page :’’Plénière ce mercredi pour la mise en place des commissions’’. Le Bureau provisoire de l’Assemblée nationale convoque pour demain mercredi 6 février, à 14 heures, sa toute première séance plénière. Il sera question au cours de cette plénière de mettre en place des commissions devant procéder au contrôle des dossiers des élus en vue de la validation de leurs mandats.
Revenant sur les élections, « Le Phare » indique à sa 4ème page :’’Résultats de la présidentielle : un prêtre interpelle la Cenco’’. L’attitude de la hiérarchie de la Cenco face aux résultats de la présidentielle du 30 décembre 2018, ne cesse de susciter des réactions. Après les acteurs politiques et ceux des organisations de la société, c’est maintenant le tour des fils maison. Dans un élément sonore qui fait le tour des réseaux sociaux, un abbé se dit indigné du comportement dangereux que la Cenco affiche depuis la publication des résultats de l’élection présidentielle proclamant Félix Tshisekedi 5ème Président de la République.
‘’Après LAMUKA, l’UDPS annonce son meeting ‘’titre « La Prospérité » à sa une. Le journal signale qu’à l’occasion du 37ème anniversaire de l’existence de l’UDPS, parti au pouvoir, Augustin Kabuya, secrétaire national du parti, lance un appel pathétique aux combattants du parti afin de répondre, massivement, présent au meeting que l’UDPS tiendra en date du 15 Février 2019 à la place Sainte Thérèse. Ce meeting sera d’informer l’opinion tant nationale qu’internationale de la nécessité qui s’impose de respecter le combat pacifique et loyal de cette formation politique, du reste, considérée comme la mère de l’opposition congolaise.
‘’Lamuka confirme l’agenda du chaos’’. renseigne « Le Phare » à sa 3ème page. Le meeting de la coalition Lamuka, tenue le samedi 02 février 2019 à la Place Sainte Thérèse, dans la commune de N’djili, a mis à nue l’agenda du chaos entretenu de longue date par ses leaders. Après avoir vainement tente d’embarquer leurs alliés politiques de l’Opposition dans le suicide politique collectif, avec le rejet de la machine à voter et par ricochet le boycott des élections et lamentablement échoué dans cette voie ainsi qu’à la présidentielle du 30 décembre 2019, les voilà repartis pour rendre le pays ingouvernable.
‘’Noël Tshiani porte plainte contre Muzito’’. signale « Le Phare » à sa 6ème page. Le journal signale qu’au plan interne, une plainte vient d’être formellement déposée au Parquet de la République à charge de l’ancien Premier ministre Adolphe Muzito. Son auteur n’est personne d’autre, un des candidats malheureux à l’élection présidentielle du 30 décembre 2019 qui a eu l’élégance de reconnaître sa défaite dans les urnes.
« Le Phare » quant à lui, informe à sa 6ème page :’’L’Intersyndicale de la SCPT expose ses revendications au Président de la République’’. Depuis hier lundi 4 février 2019, les revendications des travailleurs de SCPT se trouvent sur la table du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi. En effet, après les mises en garde non suivies d’effets articulées contre leur DG, par la tutelle, le ministère du portefeuille, et des réunions en queue de poisson entre l’employeur et le personnel en présence de l’Inspecteur général de travail, l’Intersyndicale de la SCPT a tenu à travers un mémorandum, à saisir le Président de la République pour lui exposer les revendications sociales du personnel de l’ex-OCPT.
‘’Les têtes du DG Mukoko et de la PCA Katumwa mises à prix !’’ renseigne « Le Phare » à sa 7ème page. L’annulation du contrat avec la BGFI Bank, de l’ordre de 30.000.000 usd, souscrit par le DG Mukoko Samba, remboursable à taux d’intérêt de 15% pendant 4 ans, l’hypothèque de 6 immeubles à la hauteur de 42.500.000 usd et le paiement de 19 mois d’arriérés des salaires figuraient au départ, au nombre des revendications des agents de la SCPT. Mais après le déclenchement le jeudi 31 janvier, d’une grève dite illimitée, ils ont intégré, dans leur cahier des charges non écrit, le limogeage du DG Daniel Mukoko Samba et de la Présidente du Conseil d’Administration, Vicky Katumwa.

II. ACTUALITES INTERNATIONALES
Soudan du Sud
‘’Un général devant une Cour martiale pour trahison’’. écrit « Le Phare » à sa page internationale. Une cour martiale a commencé à juger lundi un général de l’Armée de libération du peuple soudanais accusé de trahison et d’avoir tenté de se rebeller contre le gouvernement du Président Salva Kir.
Venezuela
« Le Phare » signale à sa 15ème page :’’Guaido reconnu comme président par une quinzaine de pays européens’’. L’opposant vénézuélien Juan Guaido a reçu lundi un important soutien international, une quinzaine de capitales européennes comme président par intérim du Venezuela, aussitôt accusés par Caracas de soutenir les plans putschistes des Etats-Unis.
Ethiopie
« L’ACP » note à sa page internationale :’’Le Premier ministre éthiopien autorisé à adopter un enfant’’. Le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed et son épouse Zinash Tayachew ont obtenu le feu vert de la justice éthiopienne pour adopter un enfant. L’enfant choisi par le couple se nomme Million et vit présentement dans un orphelinat de la capitale Addis-Abeba.
Zimbabwe
Toujours sur cette page « L’ACP » note :’’Le vice-Président zimbabwéen hospitalisé en Afrique du Sud’’. Le vice-président zimbabwéen Constatino Chiwenga a été évacué d’urgence en Afrique du Sud, pour la deuxième fois en quatre mois, après être tombé malade la semaine dernière.

SERVICE DE LA COMMUNICATION ET PRESSE

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *