REVUE DE PRESSE (du lundi 18 mars 2019)

I ACTUALITES NATIONALES

POLITIQUE

« Le Phare » annonce à sa 2ème page : « Tibor Nagy : « le soutien des Etats-Unis vise une large prospérité sociale et économique de la RDC ». Le sous-secrétaire d’Etat américain en charge des questions africaines, Tibor Peter Nagy Jr, a achevé sa visite officielle en RDC par un point de presse tenu le vendredi, 15 mars 2019, en la résidence de l’Ambassadeur des Etats-Unis, à la Gombe, immédiatement après son tête-à-tête avec le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.
« La Tempête des tropiques » annonce à sa une : « Félix Tshisekedi attendu sur des décisions fortes ». Le quotidien rapporte que les résultats intervenus le vendredi 15 mars à l’issue des élections sénatoriales tenues dans 24 Assemblées provinciales du pays replongent ceux qui avaient chaleureusement salué la passation pacifique du pouvoir entre Félix Tshilombo Tshisekedi et l’ancien président de la République dans le désespoir, du fait de la débâcle enregistrée un peu partout. C’est maintenant ou jamais d’expliquer tous les contours du fameux accord qui lie le FCC et le CACH.
Concernant les élections au Sénat, « La Prospérité » titre à sa une :’’Sénatoriales : le FCC triomphe, l’UDPS crie à la trahison !’’ A la suite des élections sénatoriales tenues le vendredi 15 mars dans les 24 assemblées provinciales de la République, hormis celles du Nord-Kivu et du Mai-Ndombe, le FCC a creusé davantage l’écart vis-à-vis de ses protagonistes que sont CACH et Lamuka et s’en félicite fortement. Pour cette plateforme qui a réagi dans un communiqué, cette victoire confirme bel et bien sa place comme première force politique. D’après le dernier décompte quant à ce, le regroupement pro-Kabila gagne près de 86 sièges, Lamuka 11, alors que Cap pour le Changement se retrouve avec 3 sièges au Parlement avec un et un seul siège gagné par l’Udps.
Par contre, « Le Phare » annonce à sa une : « RDC : l’UDPS rejette les résultats des élections sénatoriales ». L’UPDS rejette les résultats des élections des sénateurs du vendredi 15 mars. Selon Jean Marc Kabund, président délégué de ce parti, a déclaré ce dimanche 17 mars à Radio Okapi que ces élections ont été organisées en violation de la Constitution.
Ça chauffe à l’UDPS ‘’Jean-Marc Kabund : nous appelons à la réorganisation des élections des sénateurs ‘’ écrit « La Prospérité » à sa 16ème page. Le journal indique qu’à la suite des résultats des élections sénatoriales qui ont eu lieu le vendredi 15 Mars dernier, lesquels ont consacré la défaite cinglante de l’UDPS, des réactions et quelques actions de vandalisme ont été constatées. Après avoir dénoncé immédiatement leurs députés provinciaux de Kinshasa, Mbuji-Mayi et Kananga, ces militants de l’UDPS n’ont pas manqué de battre le pavé. Le président ad intérim du parti, a laissé entendre que ces élections ont été organisées en violation de la constitution. Et ce, avant de rejeter et exiger sa réorganisation.
« La Prospérité » révèle à sa 5ème page :’’Sénat : âgée de 32 ans, Francine Muyumba est l’une des deux benjamines’’. Le journal renseigne que Francine Muyumba Présidente de l’Union Panafricaine de la Jeunesse, a été triomphalement élue, le vendredi 15 mars 2019, Sénatrice pour le compte de la province du Haut-Katanga, à la suite des élections qui se sont tenues à l’Assemblée Provinciale.
« Le Phare » écrit quant à lui à sa 3ème page : « Démocratie assassinée ! ». Ce que tout le monde craignait, depuis l’annonce des cas de corruption au sein du corps des députés provinciaux, constitutionnellement investis du privilège de choisir les sénateurs, est malheureusement arrivé le vendredi 15 mars 2015. En effet, l’écrasante victoire des candidats du FCC aux sénatoriales a été, en réalité, le fruit d’une corruption à grande échelle de ces « grands électeurs » sur l’ensemble du territoire nationale.
Dans une autre colonne, « Le Phare » écrit à sa 5ème page :’’ Tous les regards vers la réunion interinstitutionnelle’’. Le quotidien indique que le Chef de l’Etat, Antoine Félix Tshisekedi, préside ce lundi matin, la réunion interinstitutionnelle sur les allégations de corruption des députés provinciaux et les dérapages qu’elles ont occasionnés au niveau des populations. Sur ce, tous les regards sont tournés vers ses participants et singulièrement le Procureur Général de la République et le Président de la Ceni.
« La Prospérité » titre à sa une :’’Corruption : Laurent Batumona invite Félix Tshisekedi à jouer son rôle ‘’.Le journal informe que le porte-parole de l’UDPS Laurent Batumona, a lors d’un point de presse, dimanche 17 Mars déclaré qu’il est inconcevable que les candidats de l’Udps et Alliés ne puissent pas obtenir des sièges au Sénat. Laurent Batumona invite le Procureur Général de la République de s’appuyer sur les déclarations publiques de certains leaders qui ont choisi tout simplement de se désister à cause des sollicitations à la corruption. Il a, à cette occasion, appelé le Président de la République à jouer son rôle afin de stabiliser la situation qui va très mal à cause de la corruption.
Toujours à ce sujet, « Le Phare » écrit à sa 5ème page :’’ AFDC-A : Bahati institue une commission de discipline’’. Le quotidien indique que d’autres formations et regroupements politiques, singulièrement ceux membres du influents du FCC dont l’AFDC-A de Modeste Bahati déplorent aussi l’indiscipline de leurs députés provinciaux qui n’ont pas pu respecter la consigne du vote leur donnée par la hiérarchie.
Par ailleurs, « La Prospérité » note à sa 10ème page :’’Kabila et la tactique du salami ‘’.Le journal pense que Joseph Kabila qui a transmis le flambeau à Félix Tshisekedi, demeure le maitre du jeu politique. Et pour parvenir à ses fins, le président sortant semble avoir employé la tactique du salami. Dans le cas congolais, elle a consisté pour Joseph Kabila à consolider son pouvoir en contrôlant progressivement les institutions clés de la République, morceau par morceau, jusqu’à ce que les autres acteurs de la scène politique réalisent trop tard que le gros de la saucisse avait déjà été confisqué. Cette méthode lui a également permis de répondre aux pressions et aux menaces contraignantes des grandes étrangères en les saucissonnant en autant de tranches nécessaires afin de réduire leurs effets et de retarder leur mise en œuvre.
Pour clore à ce sujet, « La Prospérité » annonce à sa 16ème page : ‘’Félix Tshisekedi va annoncer d’importantes mesures ‘’. Tumultes après les résultats des sénatoriales. Le journal révèle qu’après sa réunion du samedi 16 Mars avec le président de la Cour constitutionnelle, celui de la Ceni, Corneille Nangaa, accompagné de son vice-président ainsi que les délégués des militants de l’UDPS, concernant les contestations et chambardements qui ont suivi les élections des Sénateurs, le Président Félix Tshisekedi a promis, à cet effet, d’importantes mesures ce lundi 18 Mars 2019. Lesquelles mesures seront prises à la suite de la réunion interinstitutionnelle qu’il tiendra ce même jour. En attendant, le chef de l’Etat appelle toute la population au calme, principalement les combattants de l’UDPS.
Parlant de la sécurité, « La Prospérité » renseigne à sa manchette : ‘’Le ministère de l’Intérieur s’engage à rendre de meilleurs services à la population’’. Le journal rapporte que dans le cadre de la réforme du secteur de sécurité en RDC un atelier technique a été organisé par le Ministère de l’Intérieur et Sécurité, consacré à la relecture et la validation de l’avant-projet de décret portant création, organisation et fonctionnement des Comités provinciaux et locaux de sécurité. Objectif : renforcer l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire nationale en permettant aux différentes structures de sécurité de rendre des meilleurs services à la population.
‘’Camp Luka : Basile Olongo promet de poursuivre les Kulunas !’’ écrit « La Prospérité » à sa 6ème page. A la suite de l’assassinat d’un jeune homme de 17 ans, survenue la semaine passée au camp Luka. Le Ministre intérimaire en charge de l’intérieur et de la sécurité, Basile Olongo, promet de poursuivre ces hors-la-loi, communément appelés ‘’Kuluna’’. Ces derniers terrorisent actuellement les habitants de ce quartier très connu de la ville-province de Kinshasa.
« Franck Diongo et Firmin Yangambi enfin libres » annonce « La Tempête des tropiques » à sa 2ème page. Le journal signale qu’à peine sorti de la prison centrale de Makala, samedi 16 mars dernier dans la matinée, Franck Diongo Shamba a fait savoir qu’il n’abandonne pas la lutte. L’homme a annoncé qu’il pardonne à tous ceux qui ont participé à son arrestation. Maitre Firmin qui avait été arrêté en 2009 pour « formation d’un mouvement insurrectionnel » est sorti également de la prison accompagné de sa famille.
Pour sa part, « La Prospérité » note à sa 10ème page :’’les opposants Firmin Yangambi et Franck Diongo graciés par Félix Tshisekedi ‘’.Le journal révèle que le Président Félix Tshisekedi a signé les ordonnances visant les prisonniers politiques et d’opinion. Elles ont été lues le mercredi 13 Mars et commentées par le directeur de cabinet du chef de l’Etat. Les deux opposants Firmin Yangambi et Franck Diongo ont été ainsi graciés par Félix Tshisekedi. Les deux personnalités faisaient partie des cas dits emblématiques de prisonniers politiques sur lesquels l’opposition insistait depuis 2016.Et environ 700 personnes sont concernées par cette décision dans l’ensemble du pays.
« La Prospérité » informe à sa 4ème page :’’l’Hôtel Faden House de nouveau opérationnel !’’ L’Hôtel Faden House, une propriété privée de l’opposant Martin Fayulu Madidi, est de nouveau opérationnel. Les portes ont été descellées depuis le samedi 15 mars dernier, en présence de Joseph Olenghankoy, Président du Comité National de Suivi de l‘Accord de la saint-sylvestre.
NOUVELLE D’ENTREPRISE
‘’Occ : le chronogramme des élections syndicales publié’’. note « La Tempêtes de tropiques » à sa dernière page. Les syndicats opérant à l’office Congolais de Contrôle, ont signé le vendredi 15 mars un protocole d’accord autour d’un chronogramme des élections dans cet établissement public pour le compte de l’édition 2018-2021 en présence de Chefs de divisions et départements. Quatre de ces syndicats sont d’accord avec ce document. Il s’agit de RAS UNTC Force ouvrière et de SATOCC Quant au CFCS, sa signature intervient ce lundi. Par contre, le CSC traine encore les pieds.
II.ACTUALITES INTERNATIONALES
Congo-Brazzaville
« Les anciens réfugiés rwandais ont peur de devenir apatrides » signale « La Tempête des tropiques » à sa 5ème page. Près de 8.500 anciens réfugiés rwandais qui ont perdu leur statut depuis la fin décembre 2017 au Congo, craignent désormais de devenir des apatrides dans ce pays qui les accueille depuis 1997. Ces personnes, tout comme les ONG qui plaident leur cause, souhaitent que les autorités congolaises les aident à trouver un nouveau pays d’accueil.
Zimbabwe
« Le Zimbabwe violemment frappé par le cyclone Idai » indique « La Tempête des tropiques » à sa 6ème page. En Afrique Australe, le bilan du Cyclone tropical Idai s’alourdit. Après le Mozambique vendredi, il a atteint, samedi 16 mars, la région de Chimanimani, dans l’Est du Zimbabwe. Au moins 31 personnes ont trouvé la mort, selon un bilan provisoire du ministère de l’Information zimbabwéen et plus de 70 sont portées disparues, d’après la protection civile locale.
Les Philippines
« Les Philippines quittent la CPI, qui enquête sur leur président » renseigne « La Tempête des tropiques » à sa 7ème page. Les Philippines doivent se retirer officiellement dimanche de la Cour pénale internationale (CPI), qui enquête sur les violences commises dans le cadre de la répression féroce du trafic de drogue lancée par leur président Rodrigo Duterte.
SPORT
‘’CAF-C1 : V.Club éliminé’’ titre « Le Phare » à sa 15ème page. Le journal informe que la formation de l’AS Vita Club a été éliminée samedi par Simba Stadium sur un score de 1-2.
‘’Le TP Mazembe en quart de finale de la CAF champions league’’ note « Le Phare » à sa 15ème page. Le quotidien indique que le TP Mazembe a validé samedi 16 mars son visa pour le quart de final de la ligue des champions de la CAF en battant en son antre de la commune Kamalondo de Lubumbashi la formation algérienne du CS Constantinois sur le score de 2buts à Zero.

SERVICE DE LA COMMUNICATION ET PRESSE

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *