REVUE DE PRESSE (du jeudi 28 février 2019)

I ACTUALITES NATIONALES

POLITIQUE

« L’ACP » titre à sa une :’’Le Président Félix Antoine Tshisekedi regagne Kinshasa’’. Le Président de la République Félix Tshisekedi a regagné Kinshasa mercredi au terme d’une visite de travail de 48 heures à Windhoek en Namibie.
Parlant des promesses du Président, « L’ACP » révèle à sa manchette :’’Le Président Félix Tshisekedi promet de combattre la corruption en RDC’’. Le bulletin renseigne que le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi a affirmé que la lutte contre la corruption figure parmi les principaux axes de son programme, promettant de la combattre avec toutes les méthodes démocratiques, de rétribuer la richesse et de permettre aux investisseurs de venir en RDC, dans une conférence de presse conjointe avec son homologue Hage Geingob et président de la SADC, lors de son séjour de travail de deux jours à Windhoek.

‘’Les promesses de Président Tshisekedi’’. renseigne « L’Observateur » à sa manchette. Le journal informe que le Président de la RDC a annoncé en marge d’une visite d’Etat en Namibie que tous les prisonniers politiques seront libérés dans les prochains jours. ‘’Le pouvoir de Kabila a fait son temps. C’est maintenant le mien qui commence et j’ai ma méthode’’. C’est par ces mots que Félix Tshisekedi a entamé une ébauche de bilan de ses trente premiers jours à la tête de la RDC.

Pour sa part, « La Prospérité » note à sa 7ème page :’’Félix Tshisekedi sur la paix dans la région ‘’.C’est depuis mardi 26 février 2019, que le Président de la République, Félix Tshisekedi est en déplacement à windhoek, où il a profité d’un point de presse conjoint avec son homologue namibien, pour établir un bilan de ses 30 premiers jours passés à la tête du pays. Profitant de l’occasion, Félix Tshisekedi a insisté sur le développement du continent noir qui, pourrait se réaliser à travers l’instauration de la paix durable, non seulement au niveau continental, mais aussi à l’interne du Congo.

Toujours à ce sujet, « Le Phare » titre à sa une :’’Je ne serais pas un président qui règne sans gouverner ‘’.Le journal signale qu’en visite à Windhoek, en république namibienne, à l’invitation de son homologue Hague Geingob, le Président congolais Félix Tshisekedi a saisi l’occasion pour s’entretenir avec ses compatriotes vivant dans ce pays. C’était l’occasion pour le nouveau Président de la République de lever l’équivoque sur un certain nombre de sujets d’actualité qui défrayent la chronique depuis son élection à la tête du pays. Félix Tshisekedi a apporté des éclaircissements nécessaires sur un bon nombre de questions qui suscitaient des débats aussi bien au pays qu’à l’étranger. Aux allégations véhiculées par des mauvaises langues, que l’ancien président tiendrait encore les rênes du pouvoir, Félix Tshisekedi a tenu à rassurer ses compatriotes que le changement a bel et bien eu lieu en RDC.

‘’Informateur : bientôt la fin des spéculations ‘’renseigne « Le Phare » à sa 3ème page. Le journal révèle que plusieurs sujets brûlante actualité au pays ont reçu des réponses à partir de Windhoek où a séjourné le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, le mardi 26 et mercredi 27 février, dans le cadre d’une visite de travail auprès de son homologue namibien, Hague Geingob. S’agissant de l’impératif de la désignation d’un informateur pour une claire identification de la majorité parlementaire, le Président de la République n’a pas caché sa volonté de faire usage de cette disposition constitutionnelle, afin de mettre fin aux spéculations qui vont dans toutes les directions au sujet de la force ou des forces politiques qui contrôlent réellement le parlement en termes de sièges.

« La Prospérité »titre à sa 2ème page :’’Majorité : Félix Tshisekedi attend l’identification au parlement ‘’.Le journal signale qu’à la session ordinaire dont l’ouverture solennelle est fixée au 15 Mars prochain, les députés auront la délicate mission de procéder à l’identification de la Majorité Parlementaire. Après ça sera l’étape de la nomination d’un premier ministre. Et, parmi ses priorités, Félix Tshisekedi a confirmé que dans les tout prochains jours, tous les prisonniers politiques seront libres.

De l’autre côté, « L’ACP » révèle à sa 5ème page : ‘’Visite de réconfort du Président Félix Tshisekedi à la famille Gizenga’’. Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi, accompagné de son épouse, a rendu une visite de réconfort à la famille d’Antoine Gizenga, président du Palu, décédé dimanche des suites d’une maladie à Kinshasa.

« La Prospérité » renseigne à sa 16ème page :’’Félix Tshisekedi a rendu visite à la famille d’Antoine Gizenga ‘’.Le journal indique que dès son retour au pays ce mercredi 27 Février après une visite officielle à Windhoek, en Namibie, le président de la République, Félix Tshisekedi, affecté par la disparution d’Antoine Gizenga, s’est rendu dans la résidence du patriarche où se tient le deuil en attendant la levée de la dépouille de la morgue de l’hôpital du cinquantenaire. Le chef de l’Etat a rendu visite à cette famille éplorée en vue de la réconforter après la perte de celui qui n’était non seulement un pilier, mais aussi une personnalité marquante dans l’histoire de la RDC.

‘’Les experts de la société civile désapprouvent les sanctions des USA’’ signale « L’ACP » à sa 6ème page. Le coordonnateur du panel des experts de la société civile de la RDC, dieudonné Mushagalusa a exprimé sa désapprobation quant aux mesures prises contre les personnalités congolaises par les Etats-Unis d’Amérique, dans un mémorandum adressé mardi, au gouvernement américain à travers son ambassadeur à Kinshasa.

Dans une autre colonne, « L’Observateur » quant à lui, rapporte à sa une :’’Entre « Ensemble » et « Lamuka » est-ce le divorce ?’’ Le journal signale que la coalition de l’opposant Moïse Katumbi, a tenu une conférence de presse à Kinshasa. Dans son mot le secrétaire général de l’Ensemble Delly Sessanga réaffirme son appartenance à l’opposition. Il constate que Félix Tshisekedi a été proclamé Président de la RDC par la Ceni, validé et investi par la Cour Constitutionnelle. Tout en soulignant que ces élections ont été entachées de nombreuses irrégularités, la coalition s’adresse directement dans son communiqué au Président Tshisekedi pour l’enjoindre de prendre une série des mesures. Par ailleurs, il précise que l’objectif pour lequel Lamuka avait été créé n’est plus à l’ordre du jour.

Toujours à ce sujet, « La Prospérité » s’interroge à sa 4ème page :’’va-t-on vers l’éclatement d’Ensemble ?’’ Le journal pense que si certains de ses cadres ont appuyés la récente position du mouvement, à l’instar d’Olivier Kamitatu, Francis Kalombo et d’autres, par ailleurs, se sont résolus à ne pas se soumettre, visiblement très déçus quant à la nouvelle ligne de conduite de la plateforme. Dans cette foulée, Gabriel Kyungu, Jean Claude Muyambo, pour ne pas les citer, se sont-ils distingués en cette matière. A cette allure, va-t-on vers l’éclatement d’Ensemble pour le Changement ?

‘’Ensemble pour le changement ‘’Pierre Lumbi : nous attendons de Félix Tshisekedi, la libération des derniers prisonniers… ‘’ annonce « La Prospérité » à sa 6ème page :’’.Le journal indique que les dignitaires de la plateforme « Ensemble pour le changement »ont porté haut le son de leur voix, s’exprimant sur la situation politique en RDC. Faisant l’état des lieux de la succession des événements, à travers la lecture critique des discours, faits et gestes de leurs colistiers depuis la publication des résultats des scrutins combinés du 30 décembre 2018,la dynamique propre à Moise Katumbi dit attendre de Félix Tshisekedi, la libération des derniers prisonniers politiques, le retour des politiciens en exil forcé dont Katumbi, Bemba et nyamwisi, et, enfin, un agir autonome totalement guidé par la constitution.

« Le Phare » annonce à sa 6ème page : ‘’ situation toujours tendue à Kamako ‘’.L’actualité de ces dernières heures est dominée par la situation tendue qui règne à Kamako, dans la province du Kasaï, où il est fait état des affrontements entre des éléments de Kamwina Nsapu et des membres d’une communauté locale. Ces affrontements ont occasionné des pertes en vies humaines. Le porte-parole intérimaire de la Monusco s’est exprimé le mercredi 27 Février et précisé que la Monusco a accompagnée le gouverneur de province du Kasaï et d’autres autorités locales à Kamako pour rencontrer des chefs traditionnels et des représentants des diverses communautés.

« L’Observateur » écrit à sa 3ème page :’’Une soixante d’ex-combattants du M23 rapatriés d’Ouganda’’. Une soixante d’ex-combattants du M23 ont été rapatriés mardi 26 février en RD. Congo, en provenance d’Ouganda, selon les autorités des deux pays. Ils sont arrivés à Goma en fin de matinée mardi 26 février 2019.

Revenant à ce sujet, « La Prospérité » annonce à sa 16ème page :’’l’ECC appelle à une grande concertation de la société civile ‘’.Le journal souligne qu’au cours d’un point de presse tenu le mercredi 27 Février en son siège, l’Eglise du Christ au Congo informe l’opinion nationale qu’internationale de son engagement à convier les confessions religieuses et les forces vives de la nation à une grande concertation de la société civile. Prévue dans un proche avenir, ladite concertation aura pour objectif de requalifier le rôle de la société civile et créer une dynamique interne susceptible de canaliser et d’accompagner l’action politique en RDC.

« L’ACP » révèle à sa 8ème page :’’Suspension des cours pour 72 heures dans trois facultés de l’Unikin’’. Le quotidien signale que le comité de gestion et les autorités décanales ont suspendu pour 72 heures les cours dans les facultés des sciences, de médecine et de Pétrole, gaz et énergies renouvelables, suite aux rixes survenues samedi et lundi entre les étudiants de ces facultés autour des disputes d’un auditoire.

‘’La dipyrone ne peut pas être administrée aux enfants, selon un médecin’’ note « L’ACP » à sa 9ème page. La dipyrone ne doit pas être administrée aux enfants, ni aux personnes qui ont des troubles hématologiques ou qui souffrent d’insuffisance rénale, respiratoire ou cardiaque, a déclaré mercredi, au cours d’un entretien avec l’ACP, le Dr Laurent Mamba médecin généraliste au centre de santé libikisi dans la commune de Bandalungwa. Pour lui, la dipyrone peut entrainer des troubles hématologiques qui signifient une carence en globules blancs, des allergies, des douleurs abdominales et un syndrome de Lyell (affection dermatologique potentiellement grave.
II.ACTUALITES INTERNATIONALES
Nigeria
« L’ACP » écrit à sa page internationale :’’Muhammadu Buhari réélu Président du Nigeria’’. Président sortant du Nigeria Muhammadu Buhari, a été réélu pour un mandat de quatre ans avec 56% des voix, selon les résultats annoncés par la commission électorale dans la nuit de mardi à mercredi.

Atiku Abubakar rejette les résultats donnant Muhammadu Buhari réélu’’ écrit « L’Observateur » à sa page internationale. Alors que les résultats définitifs communiqués par la commission électorale (INEC) donnant Muhammadu Buhari réélu avec 56% des voix, son principal rival, Atiku Abubakar, a dans la foulée annoncé son intention de se pourvoir en justice pour les contester. ‘’Je rejette les résultats de l’élection de la honte du 23 février 2019 et contesterai ses résultats en cour de justice’’ a déclaré le candidat du parti populaire démocratique.
Gabon
« L’ACP » note à sa 30ème page :’’Premier Conseil des ministres d’Ali Bongo au Gabon’’. Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo, a présidé mardi à Libreville, son premier Conseil des ministres depuis qu’il a été victime en octobre dernier, d’une maladie cérébrale, alors qu’il se trouvait à Ryad.
Sénégal
« Le Phare » écrit à sa 14ème page : ‘’les résultats officiels provisoires annoncés jeudi ‘’.Le journal indique que les résultats officiels provisoires de la présidentielle du 24 février au Sénégal seront annoncés ce jeudi 28 Février en fin de matinée. L’annonce aura lieu à 11 h au palais de justice de Dakar. La Commission nationale des votes-CNRV-, présidée par un magistrat, examine les procès-verbaux qui lui transmis les 45 commissions départementales du pays et ceux des sénégalais de l’étranger.

Australie
« L‘Observateur » note à sa 9ème page :’’Le cardinal Pell, numéro trois du Vatican, reconnu coupable de pédophilie’’. Le cardinal australien George Pell, numéro trois du Vatican a été reconnu coupable d’agression sexuelle sur mineur devenant ainsi le plus haut responsable de l’Eglise catholique condamné dans une affaire de pédophilie, a annoncé mardi un tribunal australien.
Etats-Unis
‘’Donald Trump retrouve Kim Jong-un à Hanoï pour un nouveau sommet’’. révèle « L’ACP » à sa 32ème page. Donald Trump et Kim Jong-un sont tous les deux arrivés à Hanoï au Vietnam mardi. Les deux Chefs d’Etat se sont rencontrés, mercredi pour tenter d’avancer au sujet de la dénucléarisation de la Corée du Nord.

« Le Phare » note à sa 15ème :’’sommet Trump-Kim : les deux amis se disent optimistes ‘’.Le journal indique que le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong ont affiché leur optimisme, le mercredi 27 Février à Hanoi au début de leur deuxième sommet, huit mois après leur rencontre historique de Singapour. Le président américain rêve de réussir là où ses prédécesseurs ont échoué, est sous pression depuis le sommet de Singapour en juin qui a accouché d’une déclaration aux termes vagues sur la dénucléarisation de la péninsule.

SERVICE DE LA COMMUNICATION ET PRESSE

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *