REVUE DE PRESSE (du jeudi 11 avril 2019)

I ACTUALITES NATIONALES

POLITIQUE

« L’ACP » titre à sa une :’’ Le Chef de l’Etat attendu jeudi Lubumbashi’’. Le bulletin indique que le Président de la République, Félix Antoine est attendu jeudi à Lubumbashi dans le cadre de la première étape de sa tournée à travers les différentes provinces de la République.

Pour sa part, « La Tempête des Tropiques » titre à sa une :’’Félix Tshisekedi à Lubumbashi pour trois jours ‘’.Le journal signale que précédé par l’inspecteur général des Forces Armées de la RDC(FARDC), Numbi Tambo Banza, c’est aujourd’hui jeudi 11 Avril 2019, que le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi se rend à Lubumbashi. C’est un premier déplacement à l’intérieur du pays depuis son accession au pouvoir. Durant son séjour au Katanga, le chef de l’Etat devra présider une réunion de sécurité. Car la province du Haut-Katanga vit depuis le début de l’année une résurgence du banditisme.

« La Prospérité » titre à sa une :’’ Jacques Tshimbombo Mukuna interpelle le FCC’’. Le quotidien indique que Jacques Tshimbombo Mukuna a, dans une déclaration réalisée hier à Kinshasa, appelé le FCC à la modération dans le langage et au respect absolu dû à l’autorité établie. Dans tous les cas, Félix Tshisekedi demeure l’actuel et seul Président de la République, Chef de l’Etat du Congo.

« La Tempête des Tropiques » quant à elle, note à sa 12ème page :’’le Président Félix Tshisekedi invité à retirer l’ordonnance de nomination de Roger Kibelisa .Le journal révèle que des activistes des droits de l’homme ont adressé une lettre publique au chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. Au cours d’une conférence de presse tenue le 09 Avril 2019, ils lui ont demandé de retirer son ordonnance nommant Roger Kibelisa au poste d’assistant principal du conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de sécurité. Ils ont fait savoir au Chef de l’Etat, dans leur correspondance que Roger Kibelisa a assumé sous l’ancien régime le poste du chef du Département de la sécurité intérieur à l’ANR.

‘’Le FMI va –t-il reprendre son assistance au pays’’ note « La Prospérité » à sa 12ème page. Le journal informe que le FMI a annoncé la reprise de son partenariat avec la RDC à l’arrêt depuis 2012. Cette reprise est intervenue en marge de la visite, initiée le 04 avril, du Président Félix Tshisekedi Félix Tshisekedi aux USA où il a rencontré la patronne du FMI, Christine Lagarde.

Par ailleurs, « La Prospérité » note à sa 8ème page :’’ difficile partage du pouvoir à Kinshasa’’. Le quotidien indique que toujours sans Premier Ministre trois mois après son élection, Félix Tshisekedi cherche un contre poids diplomatique à la toute-puissance de la coalition pro-Kabila à l’Assemblée Nationale et su Sénat.

Parlant des élections, « Le Phare » titre à sa une :’’Gouverneurs de provinces : svp…. le peuple d’abord !’’ Le journal signale que dix-neuf gouverneurs ont été élus hier mercredi 10 avril 2019 dans dix-neuf provinces de la République. Un second tour est prévu ce samedi 13 avril dans quatre provinces, à savoir la Tshopo, le Sud-Bangui, le Lomami et le Kasaï Central, où les candidats sortis ex-aego sont à départager.

Elections des gouverneurs et vice-gouverneurs ‘’Le FCC rafle encore sans surprise ‘’ écrit « La Tempête des Tropiques » à sa 3ème page. Le journal indique que la famille politique de Joseph Kabila, FCC obtient 17 Provinces, alors que Cach prend juste une province et une autre pour Lamuka, en attendant que des candidats soient départagés au deuxième tour. La parité est loin d’être respectée en RDC, où aucune femme n’a été élue à la tête d’une province, sinon une seule candidate qui est sortie vice-gouverneur dans le Kasaï
Oriental.
‘’Gouverneurs : voici les nouveaux élus’’ note « La Prospérité » à sa 4ème page. Le journal informe qu’après le décompte, C’est le FCC, la méga plateforme dont Joseph Kabila est, en même temps, Initiateur et Autorité Morale, qui rafle la majorité des postes. Sur ce, à Kinshasa, par exemple, Gentiny Ngobila est passé Gouverneur de la ville de Kinshasa.

Dans une autre colonne, « La Tempête des Tropiques » renseigne à sa 5ème page :’’le ticket indépendant « Atou Matubuana et Justin Luemba » gagne comme en 2011’’.Le journal souligne que viré du Pprd pour avoir postulé en indépendant, le candidat Atou Matubuana Nkuluki a surpris tout le monde en se faisant élire Gouverneur de la Province du Kongo-central au terme de l’élection d’hier mercredi 10 Avril 2019, rééditant ainsi l’exploit réalisé par Feu Jacques Mbadu qui lui aussi postulé en indépendant en 2011. C’est autant dire que le ticket « Atou Matubuana Nkuluki- Justin Luemba Makoso » qui présidera désormais à la tête de la province du Kongo central pour avoir été élu avec 26 voix sur un total de 41 votants.

Toujours à ce sujet, « L’ACP » note à sa 4ème page :’’ Dix –huit provinces ont élu leurs gouverneurs’’. Le tabloïd indique que le Président de la Ceni, Corneille Nangaa a rendu public mercredi au siège de son institution, la liste provisoire des 18 gouverneurs élus sur les 24 attendus dans l’ensemble du territoire national.

‘’L’Asbl la Fondation Katangaise dénonce des troubles au Katanga’’ renseigne « Le Phare » à sa 2ème page. Le journal renseigne que le nom de Moïse Katumbi continue à faire des vagues à travers toute la province du Katanga. C’est le cri lancé hier par une association culturelle dénommé « La Fondation Katangaise ». Selon le Dr Pascal Ntalasha et Raphaël Mututa, secrétaire général et président national de cette asbl, c’est un agent des services de l’ANR qui a affirmé que les responsables de l’insécurité généralisée à Lubumbashi sont des miliciens du fameux Gédéon Kyungu ainsi qu’un galonné des FARDC.

De son côté, « La Tempête des Tropiques » annonce à sa manchette : ‘’Fondation Katangaise alerte sur l’insécurité au Katanga ‘.Le journal signale que le Dr Ntalasha et M. Raphael Mututa, membre de l’association culturelle « Fondation Katangaise », sont montés au créneau pour dénoncer l’insécurité qui s’amplifie du jour au jour dans la province du Haut-Katanga. Pour ces deux personnalités de cette Asbl culturelle, cette insécurité à Lubumbashi cache une manœuvre ourdie pour empêcher le retour de Moise Katumbi Chapwe au pays. Tout est mis dans un schéma de manipulation tribale dans le but de déboucher sur l’accusation de Moise Katumbi comme auteur et bénéficiaire de cette action destructrice.

« La Prospérité » note à sa 3ème page :’’ La Fondation Katangaise dénonce un nouveau complot’’. Le tabloïd indique que des milieux proches d’Ensemble pour le Changement dénoncent un vaste complot et strategème de manipulation tribale mis en place pour relancer les procès contre Moïse Katumbi avant d’ajouter que les responsables de l’insécurité généralisée à Lubumbashi sont des miliciens de Gédéon Kyungu ainsi qu’un galonné des FARDC dont le nom reste secret.

Revenant à ce sujet, « Le Phare » renseigne à sa 2ème page :’’Jean-Claude Muyambo : Kiabula ne va pas diriger cette province’’. « Il n’y a pas eu élection au Haut Katanga, il y a eu tricherie à ciel ouvert’’, a déclaré l’honorable député provincial, Jean-Claude Muyambo, à la sortie de l’hémicycle après la tenue de l’élection du gouverneur et son vice, hier, mercredi 10 avril 2019. Il a, en outre souligné que « Monsieur Kiabula ne va pas diriger cette province puisque son électorat, c’est la continuité du mal ».

‘’Hausse malicieuse du prix du pain’’ révèle « Le Phare » à sa 4ème page. Le quotidien signale que la hiérarchie de la société « Pain Victoire » a revu dernièrement à la hausse le prix du pain appelé « carré » qui est passé de 300 à 400 francs congolais. Cette hausse intervenue récemment n’a pas fait l’affaire des partenaires de « Pain Victoire ».

Toujours à ce sujet, « Le Phare » note à la même page :’’La guerre du pain : le SG/Economie attend l’éclairage de « Pain Victoire »’’. La société Générale des pains, appelés communément « Pain Victoire » est invitée à surseoir à l’augmentation des prix de ses produits tels qu’appliqués depuis le début de la semaine. Cette mesure émane du SG à l’économie nationale Célestin Twite. Il l’a annoncé hier mercredi 10 avril 2019 à l’issue de sa rencontre avec la délégation de SGP/Pain Victoire.

De l’autre côté, « Le Phare » écrit à sa 6ème page :’’Les Indo-Pakistanais ont rouvert leurs magasins’’. Après plusieurs jours de fermeture forcée de leurs magasins, par crainte de pillage, les opérateurs économiques indo-pakistanais ont repris leurs activités le mardi 9 avril 2019. L’avenue du Commerce et ses environs, dans la commune de la Gombe, ont bougé au rythme de vente des produits divers, en gros comme en détail, à la satisfaction des acheteurs.

« Le Phare » note à sa 5ème page :’’Roger Nsingi transféré à la Prison centrale de Makala’’. Le journal signale que le Parquet de Grande Instance a saisi depuis le lundi 08 avril Roger Nsingi, et lui a transféré à la Prison de Makala, hier mercredi 10 avril 2019. A en croire le quotidien, le grieffe qui lui a été reproché est l’affaire de onze véhicules neufs de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, acquis en décembre 2019 et distribués de manière cavalière à ses proches et qui n’ont pas été restitués lors de la cérémonie de remise-reprise entre le bureau sortant et le bureau entrant.

II. ACTUALITES INTERNATIONALES
Algérie
‘’L’armée promet de veiller sur la transition et met en garde la rue’’ écrit « Le Phare » à sa 14ème page. Le Chef de la puissante armée a promis mercredi de veiller sur la transition mais mis en garde les Algériens contre la poursuite des manifestations anti-régime, au lendemain de la nomination contestée comme Président par intérim d’Abdelkader Bensalah, un cacique du système Bouteflika.

‘’ Adbelkader Bensalah promet une élection présidentielle « Transparente » en Algérie’’ écrit « L’ACP » à sa 29ème page. Le bulletin indique que le Président algérien ai Abdelkader Bensalah a dans un discours télévisé mardi soir, annoncé que des élections se tiendront dans 90 jours et qu’une commission chargée de leur organisation serait mise sur pied.
Libye
« Le Phare » écrit à sa page internationale :’’Les combats s’intensifient autour de Tripoli avant une réunion à l’ONU’’. Les combats s’intensifient entre les forces de Khalifa Haftar, qui avancent vers la capitale libyenne, et celles du Gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli, à quelques heures d’une réunion mercredi du Conseil de Sécurité de l’Onu
Inde
‘’Heure de vote pour l’Inde, la démocratie la plus peuplée du monde’’ note « Le Phare » à sa 15ème page. Des déserts du Rajasthan aux villages tribaux du nord-est, des montagnes brumeuses du Cachemire aux mégapoles tentaculaires et polluées, 900 millions d’Indiens sont appelés aux urnes à partir de jeudi pour choisir le gouvernement de la démocratie la plus peuplée du globe.
Brésil
« Le Phare » révèle à sa dernière page :’’Pelé hospitalisé à son retour au Brésil’’. Le « Roi » Pelé restait en observation mardi dans un hôpital de Sao Paulo après son retour au Brésil tôt le matin en provenance de Paris où il avait été hospitalisé six jours pour une infection.

 

SERVICE DE LA PRESSE ET DE LA COMMUNICATION

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *