Kongo-Central: des tonnes de produits avariés interceptés à Lufu.

L’Office congolais de contrôle (OCC) de Lukala a saisi mercredi 13 janvier 2 tonnes des poissons avariés communément appelés « Malua », en provenance de l’Angola, au poste frontalier de Lufu, situé à environ 100 kilomètres à l’est de Matadi dans le Kongo-Central. Le  chef d’agence de l’OCC/Lukala, Théophile Seluvangi qui a livré l’information, a également signalé la saisine de 500 kilos de lait avarié toujours en provenance de l’Angola.

Des cartons contenant des piles Tiger sans logo de la Beltexco, saisis à Tshikapa au Kasaï-Occidental. (Photo d'illustration d'une saisine de l'OCC) Photo Beltexco.

Des cartons contenant des piles Tiger sans logo de la Beltexco, saisis à Tshikapa au Kasaï-Occidental. (Photo d’illustration d’une saisine de l’OCC) Photo Beltexco.

Selon Théophile Seluvangi, 2 tonnes de liqueur en sachet en provenance de l’Angola et interdite de commercialisation en RDC ont également été interceptées par les services de l’OCC/Lukala à Lufu.

C’est un importateur congolais qui a tenté d’introduire frauduleusement ces marchandises impropres à la consommation sur le territoire congolais, a indiqué Théophile Seluvangi à Radio Okapi, sans plus des précisions. Il a été interpellé par la police et traduit en justice mercredi. Pour le chef d’agence de l’OCC/Lukala, cette saisine est la plus grande de l’année 2016.

Tous les produits impropres à la consommation saisis ont été incinérés le mercredi même à Lufu devant les représentants du parquet de Songololo.

Présents au moment de la destruction de ces produits, les habitants de Lufu ont appelé à la conscience des services de sécurité et de contrôle œuvrant aux postes frontières  du Kongo-Central afin d’épargner la population congolaise en générale des risques de consommation des produits avariés.

Source : Radio Okapi.