Inauguration du bâtiment d’exploitation de l’OCC Kasumbalesa

La reconstruction et la modernisation de la République démocratique du Congo, à travers les cinq chantiers de la République aura motivé et accompagné l’érection d’un immeuble moderne à Kasumbalesa en vue d’améliorer la qualité de prestations, de mieux maîtriser les flux des marchandises et de maximiser les recettes à ce poste frontalier, porte d’accès à l’Afrique australe et au reste du monde, a indiqué Albert Kasongo Mukonzo à l’occasion de la cérémonie d’inauguration, ce 23 février 2010. Après avoir remercié les différentes autorités civiles, militaires et coutumières, Kasongo Mukonzo a invité cadres et agents de l’OCC d’adopter une attitude de bon père de famille et de faire bon usage de cet outil de travail.

Allocution de Kasongo Mukonzo à l’occasion de l’inauguration du bâtiment d’exploitation de l’agence de l’OCC Kasumbalesa, site de Whisky

Excellence Monsieur le Ministre des Finances,
Excellence Monsieur le Président de l’Assemblée Provinciale du Katanga,
Excellence Monsieur le Gouverneur du Katanga,
Monsieur le Secrétaire Général au Commerce,
Monsieur le Président du Conseil d’Administration de l’OCC,
Messieurs les Ministres Provinciaux,
Monsieur le Commissaire de District,
Monsieur l’Administrateur du Territoire,
Monsieur le Chef de Cité de Kasumbalesa,
Messieurs les Cadres et agents de l’OCC,

Distingués invités,
Mesdames et Messieurs, à vos titres et qualités,

Vingt mois depuis la pose sur ce même site de la première pierre le 25 juin 2008, nous voici de nouveau réunis pour porter aux fonds baptismaux ce beau bâtiment d’exploitation de l’Agence de l’OCC/Kasumbalesa. Nous ne pouvons que glorifier l’Eternel maître de toute créature,

Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

Qu’il nous soit permis en avant-propos, de rendre hommage mérité à son Excellence Joseph Kabila Kabange, Président de la République, Chef de l’Etat dont la vision sur la reconstruction et la modernisation de notre pays, à travers les cinq chantiers de la République aura motivé et accompagné notre projet jusqu’à sa matérialisation aujourd’hui. Qu’il trouve ici l’expression de la gratitude de toute la communauté travailleuse de l’OCC et de ses organes statutaires.

Dans le même registre, permettez-nous, mesdames et messieurs, distingués invités de nous acquitter d’un agréable devoir de remercier toutes les autorités civiles et militaires présentes ou représentées d’avoir consacré un moment de leur précieux temps à la présente cérémonie, geste d’encouragement et de solidarité qui nous va droit au cœur. Nous nous en resterons reconnaissants.

Nos remerciements s’adressent également aux autorités coutumières qui nous ont, dès le premier jour, accordé leur aimable hospitalité digne de nos traditions.

Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

En recevant notre invitation, certains parmi vous n’auront pas manqué de s’interroger sur l’opportunité et l’intérêt du choix de ce site au moment où les opérations inhérentes aux importations et aux exportations des marchandises sont censées se dérouler aux postes frontaliers, lieux de prédilection à cette fin.

En effet, la réponse à cette interrogation remonte bien entendu à son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat qui, soucieux de faciliter les activités du Commerce Extérieur, avait non seulement, décidé de limiter le nombre de services intervenants aux frontières conformément au décret n° 0036, mais instruit le Gouvernement pour que les opérations qui s’y déroulent se fassent en toute quiétude et célérité.

C’est pour rencontrer la préoccupation de la Haute hiérarchie que l’Office congolais de contrôle, Etablissement Public à caractère scientifique et technique, à l’instar de la Direction Générale des Douanes et Accises, dans le cadre de la proximité et du Guichet Unique, avait résolu d’ériger sur ce site, son bâtiment d’exploitation, convaincu, par ailleurs de l’importance du flux et de trafic par voie du sud entre la République Démocratique du Congo et le reste du monde ainsi qu’avec les Etats de l’Afrique australe, Membres de la SADC en particulier dont la présidence tournante incombe à notre pays, sous la houlette de son Excellence Joseph Kabila Kabange.

Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

Il y a quelques années, en procédant en qualité d’Administrateur Délégué Général de l’Ofida à la pose de la première pierre pour la construction des futurs bâtiment de cet office, j’avais dans mon discours partagé un vieux rêve et un ardent souhait de voir ce site être transformé demain en une cité construite suivant les normes et les exigences des villes modernes reposant sur
un modèle intégré de développement.

Etant donné qu’à certains égards, ce rêve devient progressivement une réalité avec la DGDA et l’OCC, nous ne pouvons que saisir cette heureuse opportunité pour lancer un cri de cœur en faveur d’une mobilisation des intelligences et des énergies qui nous rejoindraient dans cette perspective.

Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

A travers ses missions de normalisation et de certification de qualité, de quantité et de conformité, en sus des contrôles techniques et de commissaire d’avaries, l’OCC est aujourd’hui, plus qu’hier, déterminé à jouer son rôle de protecteur de la santé du consommateur et des intérêts financiers de l’Etat.

Aussi, face à l’accroissement de l’activité du commerce qui s’exerce à Kasumbalesa, jadis simple Poste de Transit vers les principales villes du pays, l’Office congolais de contrôle entend, par l’érection de cet important bâtiment d’exploitation renforcer ses capacités opérationnelles afin de se mettre résolument au service de la nation et au diapason de grandes sociétés d’inspection évoluant à travers le monde.

Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

Appelé à exister au-delà de la disparition de toute forme d’obstacles aux échanges commerciaux prônés par les organismes sous régionaux, régionaux et internationaux tel que la SADC, le COMESA et l’OMC, l’Office congolais de contrôle veut jouer son rôle avec efficacité, compétence et objectivité dans cette province du Katanga, deuxième pôle économique et industriel et sur toute l’étendue du territoire national.

Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

L’ouvrage que nous avons l’honneur de mettre en service et dont les travaux ont débuté avec la pose de la première pierre, le 25 juin 2008, a été exécuté par l’entreprise de construction Arcade Constrct, dont la soumission avait été jugée moins disante suite à notre appel d’offre, agréée dans la construction des bâtiments sous le numéro 002/EC-B/08-2001/Kin, NRC 42459, ID Nat. D80111 et habiletée à œuvrer partout en RDC avec son Siège Social à Kinshasa, Avenue des Poids Lourds n°1, dans la Commune de la Gombe.

Nous ne pouvons nous empêcher de la féliciter au nom de tout le personnel pour la qualité du travail abattu dans un laps de temps relativement court et dans un marché fluctuant.

Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

L’œuvre humaine étant ce qu’elle est, nous voudrions à l’avance solliciter votre indulgence pour d’éventuelles insuffisances que vous aurez observées sur ce bâtiment entièrement construit avec des fonds propres, dans un environnement macro-économique morose dominé par la crise financière à l’échelle planétaire aux conséquences néfastes que nous avons tous déploré sans oublier la réduction de moitié du taux de nos prestations avec impact négatif sur notre chiffre d’affaires.

Distingués invités
Mesdames et Messieurs,

Nous ne pouvons clôturer notre adresse sans réitérer nos remerciements à la Haute Hiérarchie du pays pour son implication personnelle dans la survie de l’OCC face aux menaces de toute nature. Par ailleurs, nous voudrions renouveler nos sentiments de profonde gratitude à tous ceux qui de près ou de loin, de quelque manière que se soit, ont contribué à la matérialisation de ce projet.

Quant à vous, cadres et agents de l’OCC dont ce nouveau bâtiment représente le fruit de votre labeur et de vos nombreux sacrifices, vous êtes invités à adopter une attitude de bon père de famille et d’en faire bon usage.

Que vive la RDC et son Chef, Joseph Kabila Kabange,
Que vive la Province du Katanga,
Que vive la Cité de Kasumbalesa,
Que vive l’OCC et sa Direction Provinciale,
Nous vous remercions.

Le Délégué Général a.i.,
Albert Kasongo Mukonzo