Félix Tshisekedi est officiellement devenu, jeudi 24 janvier, le 5e président de la République démocratique du Congo, succédant à Joseph Kabila. Il a prêté serment au palais de la Nation, siège de l’actuelle présidence, au bord du fleuve Congo.

Félix  Tshisekedi TSHILOMBO a officiellement prêté serment, jeudi 24 janvier, comme nouveau président de la République démocratique du Congo en présence de son prédécesseur Joseph Kabila, qui était au pouvoir depuis 2001.

La cérémonie a démarré vers 12 h 30 au palais de la Nation de Kinshasa, siège de l’actuelle présidence. C’est la première passation pacifique de pouvoir d’un président à l’autre depuis l’indépendance de l’ex-Congo belge proclamée dans ce même palais, le 30 juin 1960.

« Nous voulons construire un Congo fort, tourné vers son développement dans la paix et la sécurité – un Congo pour tous les Congolais, où chacun aura sa place », a dit Félix Tshisekedi sous les acclamations de ses partisans.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *