Election syndicale à l’OCC

C’est sur instruction du ministère du Travail et sous la supervision de l’Inspection générale du Travail que l’Office Congolais de Contrôle a organisé à travers toute la République les élections syndicales. C’est le jeudi 4 avril 2019 que toutes ses directions provinciales et agences ont vibré au rythme des élections syndicales. La Représentante du Personnel de l’Office Congolais de Contrôle, Madame Ndjoli, a été la première à s’acquitter de ce devoir civique. Signalons que plusieurs syndicats ont aligné leurs candidats ; il y a notamment le CSC, le SATOCC, le RAS, l’UNTC, le FO, l’OTUC, pour ne citer que cela. La lutte a été âpre. D’après les résultats qui nous parviennent des différentes agences et directions provinciales, le Syndicat Autonome de l’OCC (SATOCC) a raflé la majorité des sièges. Au finish, les résultats se présentent de la façon suivante :
DENOMINATION SUFFRAGE OBTENU NOMBRE DES SIEGES
SATOCC 1768 VOIX 60 SIEGES
CSC 1661 VOIX 50 SIEGES
RAS 306 VOIX 08 SIEGES
UDT 245 VOIX O7 SIEGES
UNTC 197 VOIX 04 SIEGES
CGTC 161 VOIX 04 SIEGES
CCSC 36 VOIX 01 SIEGE
CLE 43 VOIX 01 SIEGE

0n se rappellera que L’annonce des élections syndicales avait crée en son temps, une forte agitation au sein de l’Office Congolais de Contrôle.
Mais aujourd’hui, la masse laborieuse de l’Office congolais de contrôle s’est mobilisée comme un seul homme et est venue nombreuse pour s’acquitter de cette lourde tâche syndicale. Que ce soit à la Direction Générale (immeuble 1), sur l’avenue Flambeau à l’immeuble 2, à la Direction Provinciale de Kinshasa, l’enthousiasme était grand.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *