Des camions chargés des cuivres interceptés au poste frontalier de Mokambo (Katanga).

La Direction générale des douanes et accises (DGDA) et l’Office congolais de contrôle (OCC) ont intercepté, dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 avril, dix camions chargés de concentrés de cuivre au poste de Mokambo, frontalier avec la Zambie. Selon les responsables de ces services de l’Etat, ces engins, sans documents appropriés, voulaient sortir frauduleusement de la RDC avec ces minerais.

Les mêmes sources rapportent que ces camions en provenance du site de Kapolo, en territoire de Pweto à 200 km de Mokambo, appartiendraient à des opérateurs miniers somaliens.

Les services de la douane qui les ont interceptés ont exigé que les transporteurs présentent des documents d’exportation entre autres, la licence d’exportation des minerais, la déclaration sur le contrôle de radiation de l’OCC et d’autres documents.

En lieu et place de ces documents, ces transporteurs ont présenté des photocopies illisibles. C’est ce qui a poussé les services de la DGDA et de l’OCC à bloquer leur sortie vers la Zambie.

lushi camion miner&s

Des camions chargés des minerais bloqués sur la route de Kolwezi dans la province du Katanga/RDC, 11/03/2011.

Les représentants de ces deux services disent ne pas comprendre comment ces camions qui devaient sortir par le territoire de Pweto vers le territoire zambien ont franchi le poste frontalier de Mokambo qui, selon eux, n’est pas autorisé, ni équipé pour l’exportation des produits miniers.

En attendant l’aboutissement de ces enquêtes ces transporteurs sont sommés de rester à Mokambo jusqu’à ce que la lumière soit faite dans cette affaire.

En second semestre de 2014, la police des mines avait saisi plus de 90 tonnes de minerais volés dans les installations de l’entreprise minière Tenke Fungurume Mining (TFM), à 200km de Lubumbashi (Katanga).

Source : Radio Okapi

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *