BIVAC

Bureau Veritas est une société de services proposant des prestations couvrant l’inspection, l’audit, les tests jusqu’à l’analyse, touchant à de nombreux domaines. Ses activités principales sont la certification, l’évaluation de conformité, la formation, et le conseil. Elle est présente dans 140 pays, s’appuie sur un réseau comprenant 900 implantations et emploie 52 148 personnes (fin 2011) dont 7 654 en France.

Activités

En 2011, son chiffre d’affaires est de 3 358,6 millions d’euros. Le siège social du groupe se trouve à Neuilly-sur-Seine. Le siège social France se situe à Levallois-Perret.

Cette entreprise est détenue majoritairement par le groupe Wendel. Au 31 décembre 2011, le capital social, de 13 112 232,12 €, était réparti comme suit :

  • 50,9 % : Wendel ;
  • 45,7 % : flottant ;
  • 2,1 %  : dirigeants ;
  • 0,8 %  : salariés ;
  • 0,5 %  : auto-détention.

Secteurs d’activité :

  • immobilier et infrastructures ;
  • énergie et process ;
  • industrie manufacturière ;
  • télécoms et électronique ;
  • transport et logistique ;
  • agro-industrie ;
  • santé ;
  • marine ;
  • commerce international ;
  • certification.

La division France de Bureau Veritas compte 178 implantations pour un service de proximité, 24 agences regroupées en 5 régions pour couvrir l’ensemble du territoire : Île-de-France, Sud-Ouest, France Nord, Est et DOM-TOM. Cela représente 7 654 collaborateurs, avec une majorité de techniciens et d’ingénieurs. Certains de ces sites sont spécialisés dans des domaines précis (contrôle technique construction, marinecertification,commerce international) mais la plupart des agences sont polyvalentes.

Histoire

Fondé en 1828 à Anvers, l’entreprise figure à l’heure actuelle parmi les dix premières sociétés françaises en ce qui concerne le nombre d’implantations mondiales.

En 1828, Alexandre Delaye, Louis van den Broek et August Morel créaient un « Bureau d’information pour les assureurs maritimes » dans le but « d’établir la vérité et de l’exposer sans appréhension ni favoritisme ». Son objectif était de fournir aux assureurs toutes les informations requises pour leur permettre d’évaluer le niveau de fiabilité des navires et de leurs équipements ainsi que d’assurer la protection des biens et des personnes.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *